Perdu, besoin d'aide ?
HOTLINE internet au 02 47 61 20 22 || Librairie Tours au 02 47 61 11 27
MA COMMANDE
VOTRE COLIS
EST VIDE

MON ESPACE PRIVÉ
Se connecter

MON ESPACE PRO
Entreprises et collectivités
Nos conditions de vente
L'élevage des chèvres-éditions france agricole-9782855572161
    Voir en haute qualité   Voir en haute qualité
L'élevage des chèvres 

L'élevage des chèvres

Editeur : ÉDITIONS FRANCE AGRICOLE

Collection : Agri production

Année : 06/2012

En stock, expédition demain (en savoir plus)
 Prix public : 
45,00 €
Réservation pour achat ou consultation en librairie (en savoir plus)


Les lecteurs trouveront dans ce guide tous les éléments nécessaires à l'élevage des chèvres.

Premier ouvrage professionnel sur cette filière, ce guide pratique vous permet de connaître
  •  l'installation et ses enjeux (économie de la filière et cadre réglementaire de l'installation) ;
  •  les techniques de reproduction et d'amélioration génétique
  •  les techniques d'élevage ;
  •  l'organisation du travail et les techniques de traite.


Il vous donne des conseils pour une bonne gestion sanitaire :

  •     l'organisation des bâtiments
  •     la gestion de la santé du troupeau In les bonnes pratiques d'hygiène
  •     le contrôle de la qualité du lait.


Ouvrage collectif rédigé par des ingénieurs agronomes et vétérinaires de l'Institut de l'Élevage et sous la direction de Jacques Lucbert, spécialiste des techniques d'élevage et de la qualité.



Fiche Technique l'élevage des chèvres :
ANNEE : 06/2012
RELIURE : Broché
NBR DE PAGES : 330
DIMENSION : 16,6 cm × 23,0 cm × 2,2 cm
POIDS : 787 gr
ISBN 10 : 2855572169
ISBN 13 : 9782855572161

Sommaire


Avant-propos VII

1Économie
dea ,
, ... , 1 f'I' 1 lere caprine . 3
Leconomle
I:élevage caprin mondial dominé par l:A.sie pour la production de viande .
3

La France leader de l'Europe laitière caprine .
4

La production caprine française: une grande diversité de systèmes de production. 6

Des modes de production différents entre fermiers ou livreurs, spécialisés ou mixtes . 6

Des contextes variés selon les bassins de production . 6

La production fermière caprine . 8

l:élevage en production fermière .
9

La fabrication fromagère fermière .
9

La commercialisation en production fermière .
9

La production laitière destinée à la transformation industrielle . 11

Une production concentrée autour des outils industriels . 11

Une collecte assez fortement saisonnée . 12

Les composantes du prix du lait payé au producteur .. 14

Les échanges et la concurrence en Europe . 15

Les produits de la fabrication industrielle . 17

Une forte image de sympathie pour les produits laitiers caprins . 19

2Les systèmes d'élevage caprins en France 23
Les systèmes d'exploitation caprins des zones fourragères intensives du Centre-
Les systèmes d'exploitation caprins dans les zones herbagères et de parcours

Ouest et du Centre 24

Des élevages spécialisés qui livrent leur lait............................................................................. 24

Des ateliers caprins en association avec des vaches allaitantes 26

Des élevages caprins associés avec des cultures de vente 28

Des élevages caprins associés (plus rarement) avec des vaches laitières............................ 29

Des fromagers spécialisés. surtout dans le Centre 30

du Sud-Ouest, du Massif central, de la Bourgogne et de la région Rhône-Alpes...... 31

Des élevages caprins spécialisés qui livrent leur lait 31

Des élevages caprins associés à des vaches al1aitantes 32

Des systèmes caprins spécialisés fromagers sous signe de qualité très implantés.......... 32

Les systèmes d'exploitation caprins dans les zones sèches du Sud............................... 33

Des élevages caprins spécialisés fromagers sur parcours en PACA
et Languedoc-Roussillon............................................................................................................... 33

Les élevages transhumants en Corse 35

Des associations diverses dans le sud de la région Rhône-Alpes.......................................... 36

Une grande variété de systèmes alimentaires....................................................................... 36

Système ration sèche à dominante «fourrages '.................................................................... 36

Système ration sèche mixte «fourrages et déshydratés» 37

Système ration sèche à dominante « déshydratés» et/ou « concentrés '.......................... 37

Système à dominante « pâturage '............................................................................................ 37

Système à dominante « ensilage de maïs» 38

Les systèmes pastoraux 38

Autres systèmes d'alimentation 38

Durabilité des systèmes alimentaires........................................................................................ 39

Des stratégies de reproduction diverses 39

2Techniques d'élevage
3Les races caprines, la sélection et le choix des reproducteurs 45

Le contrôle laitier: rôle et performances mesurées 47

Lévaluation génétique laitière des animaux............................................................................ 49

Lamélioration des caractères fonctionnels............................................................................... 51

Le schéma de sélection des races Alpine et Saanen............................................................. 53

Une organisation collective coordonnée par Capgènes 53

Création et diffusion du progrès génétique 54

Création du progrès génétique................................................................................................ 55

Diffusion du progrès génétique............................................................................................... 56

Gestion de la variabilité génétique 56

Le progrès génétique..................................................................................................................... 56

Choisir ses reproducteurs en pratique 57

Les outils disponibles 57

Pour améliorer rapidement votre troupeau, comptez sur les boucs d'insémination....... 59

Caractéristiques des autres races caprines............................................................................. 60

La chèvre Angora, sélectionnée pour la production de mohair 60

La chèvre Corse, un projet de sélection adapté à l'élevage en milieu difficile.................... 61

Aux Antilles; la race Créole pour la production de viande 62

Races à petits effectifs bénéficiant d'un programme de conservation 63

La chèvre du Rove 63

La chèvre Pyrénéenne.................................................................................................................... 63

La chèvre Poitevine 65

Les races locales comptant au maximum 1 000 chèvres........................................................ 66

La chèvre Provençale 66

La chèvre des fossés................................................................................................................... 67

La chèvre du Massif central...................................................................................................... 67

4La reproduction du troupeau caprin......................................................................................... 69

Lespèce caprine, une espèce de « jours courts' 69

Le cycle sexuel................................................................................................................................. 71

Le comportement spécifique aux chaleurs et l'accouplement 73

Les techniques de maîtrise de la reproduction 75

Les traitements de synchronisation et d'induction des chaleurs 76

Recommandations pratiques................................................................................................... 77

Les traitements photopériodiques 78

Limplant de mélatonine........................................................................................................... 78

Les traitements lumineux 79

Recommandations pratiques................................................................................................... 80

teffet « bouc » 80

Recommandations pratiques................................................................................................... 81

Effet « femelle induite » 82

Combiner plusieurs techniques de reproduction.................................................................... 82

Les lactations longues 84

Recommandations pratiques................................................................................................... 85

5L'alimentation des chèvres laitières.......................................................................................... 87
talimentation pendant la deuxième partie de la lactation, du pic de lactation
talimentation pendant la dernière partie de la lactation: de la fécondation

Principales caractéristiques digestives d'un ruminant 88

Ingestion et rumination 88

La digestion ruminale des principaux constituants des aliments 89

La digestion des glucides.......................................................................................................... 90

La digestion des matières azotées 90

La digestion des matières grasses 91

La digestion intestinale 91

La partie des aliments non digérée par la chèvre 91

Bien nourrir une chèvre, c'est d'abord bien nourrir les micro-organismes de sa panse.. 93

Développer la panse pour améliorer la capacité d'ingestion des chèvres 94

Le comportement alimentaire de la chèvre 95

Les repas d'une chèvre au cours de la journée 95

Les préférences alimentaires des chèvres 96

Le tri des aliments: pour le meilleur et parfois pour le pire 98

utiliser la curiosité de la chèvre pour améliorer l'ingestion.................................................. 98

Recommandations pratiques en cas de distribution séparée des aliments....................... 99

Recommandations pratiques en cas de distribution mélangée des aliments................... 99

~alimentationde la chèvre par période au cours du cycle de production 100

talimentation pendant les deux derniers mois de gestation 100

talimentation en début de lactation: de la mise-bas au pic de lactation 102

à la mise à la reproduction 104

au tarissement 104

La gestion de l'alimentation au niveau du troupeau 105

Mise en œuvre pratique des lots de chèvres 106

Les principes du calcul des rations 107

Les besoins nutritifs des chèvres 108

La nature des besoins 108

Les apports alimentaires 110

Prévoir l'ingestion et satisfaire la capacité d'ingestion 111

Mise en œuvre pratique de la ration 113

Exemple de calcul de ration 115

La conduite alimentaire au pâturage 117

Les points clés pour une bonne conduite des chèvres au pâturage..................................... 119

6L'élevage des jeunes........................................................................................................................... 123

Lélevage des chevrettes de renouvellement.. 125

La naissance et les soins autour de la mise-bas 125

La phase d'allaitement 128

t:aliaitement en pratique 128

Les laits reconstitués pour l'allaitement 130

Les plans d'allaitement 130

En allaitement rationné (gouttière ou tétine) 130

Avec un allaiteur automatique commun pour les chevrettes d'élevage et les chevreaux
de boucherie......................................................................................................................... 131

Le sevrage 131

Du sevrage à la saillie 134

La mise à la reproduction 136

De la saillie à la mise-bas.............................................................................................................. 137

Les chevreaux de boucherie 138

La vente en atelier d·engraissement... 138

I:engraissement à la ferme 140

Préparation à l'abattage 142

3Organisation du travail
-

7Le logement des caprins 145

Les dimensions des bâtiments 146

I:organisation intérieure du bâtiment....................................................................................... 147

Les lots 147

Le logement des jeunes 147

Le logement des boucs.............................................................................................................. 148

Le parc d'exercice 148

I:équipement intérieur 148

Les claies 148

Les cornadis................................................................................................................................ 148

Les abreuvoirs 148

Les opérations réalisées par l'éleveur dans le bâtiment......................................................... 149

La distribution du fourrage 149

La distribution des concentrés................................................................................................. 151

La circulation du matériel........................................................................................................ 151

Le paillage et le curage 152

I:ambiance en chèvrerie 153

I:éclairage en chèvrerie 153

Quelques modèles de bâtiments et leur organisation 155

Bâtiment et organisation pour des troupeaux de moins de 80 chèvres. avec ou sans
transformation fermière 155

Bâtiment et organisation pour des troupeaux de plus de 200 chèvres 156

Bâtiment et organisation pour des troupeaux de plus de 450 chèvres 156

Les recommandations techniques pour les installations annexes 158

La salle de traite 158

~infjrmerie/quarantaine 158

Le local technique ou local de rangement ou bureau de l'éleveur 158

La laiterie 158

La fromagerie 158

Le stockage des aliments 159

Le hangar à fourrages 159

Les concentrés 160

La gestion des effl uents 160

La gestion des fumiers 160

La gestion des effluents liquides 160

Concevoir une nouvelle chèvrerie............................................................................................... 161

La démarche à suivre..................................................................................................................... 161

La dimension économique 164

Le financement et le coût de construction 164

l'autoconstruction 164

Le coût de la construction 166

Les assurances 166

La réglementation 166

Plan d'urbanisme au niveau communal 166

Le règlement sanitaire départemental 166

8Le travail en élevage caprin 169

Des repères sur le travail en élevage caprin laitier.. 170

les chiffres clés 170

~importance des périodes de mises-bas 171

Quelques repères en élevages fromagers 174

les chiffres clés 174

La commercialisation guide l'organisation du travail............................................................ 177

Intégrer le travail dans son projet d'élevage 178

Se poser les bonnes questions 179

Le temps disponible calculé 180

9La traite et les installations de traite 182

~anatomie de la mamelle 182

~éjection du lait 183

la vitesse de traite 183

La pratique de la traite 184

~hygiène de traite 184

la fréquence de traite et les intervalles de traite 185

Le temps de traite et la surtraite................................................................................................. 185

La distribution de concentrés pendant la traite 186

La machine à traire 186

le principe de fonctionnement et les principaux éléments de la machine à traire 186

Le système du vide 186

Le système du lait 186

Le faisceau trayeur 187

Le lactoduc 188

Les installations et les salles de traite 188

la traite mécanique en place 188

le quai de traite 189

les salles de traite pour chèvres 189

La salle de traite « tunnel ' 189

La salle de traite en épi 190

La salle de traite par l'arrière 191

La salle de traite rotative 193

Récapitulatif des avantages et des inconvénients 195

Choisir son installation de traite 195

Troupeaux de moins de 80 chèvres 195

Troupeaux de plus de 80 chèvres 196

La conception des salles de traite 197

le confort de traite 197

L'hygiène et la santé des animaux 198

La conception du bloc traite 199

L'implantation du bloc traite 199

L'aire d'attente avant la traite 199

le couloir de retour et l'aire de post-traite 200

la laiterie 200

la salle des machines 201

la sécurité et l'hygiène 201

Le nettoyage des installations de traite 202

La température 202

La durée 202

La concentration en produit de nettoyage 203

L'action mécanique 203

les différentes phases du nettoyage 203

le nettoyage de la chambre de réception et du piège sanitaire 203

le nettoyage du tank à lait... 204

le nettoyage des canalisations à aiT. 204

Le réglage, le contrôle et l'entretien des installations de traite 204

Le réglage du système de vide 204

Le contrôle de l'installation de traite: le contrôle OPTITRAITECll 205

4Hygiène et santé
-

10 La qualité hygiénique du /ait... 209

La flore « totale 210

Origine de la microflore du lait 210

La microflore « utile 213

La microflore d'altération 213

la microflore psychrotrophe 213

La microflore thermorésistante 215

La microflore coliforme............................................................................................................. 217

La microflore pathogène 218

La microflore pathogène et la réglementation 219

Staphylococcus aureus 220

Salmonella.................................................................................................................................. 221

Usteria monocytogenes 222

Les inhibiteurs 222

Les outils de contrôle des infections en élevage 223

Les éléments de contrôle: les numérations cellulaires du lait 223

Savoir interpréter les numérations cellulaires individuelles 224

Les numérations cellulaires de tank 225

Les outils de maîtrise des infections en élevage 225

La santé et la conduite des animaux 227

La qualité de la traite 227

Le nettoyage des équipements de traite et leur entretien 228

Le stockage et la réfrigération du lait... 229

11 La santé des troupeaux
: maladies et prévention 231

robservation des animaux 232

rattitude à adopter lors d'un avortement 233

Considérer l'environnement des animaux 234

Le suivi et l'enregistrement des maladies: utilisation du carnet sanitaire 235

Le recours aux médicaments vétérinaires 236

Le stockage et la conservation des médicaments: la pharmacie de l'élevage 236

De la gestion de la santé à la maîtrise de la qualité des produits animaux 238

~encadrement réglementaire 239

La réglementation sanitaire 239

Les maladies réglementées 239

Les maladies pour lesquelles la conduite d'élevage est déterminante 240

Les mammites 240

Contamination et facteurs de risque 241

Gérer les mammites.................................................................................................................. 241

La paratuberculose 242

Traitement et prévention 244

rentérotoxémie 245

Traitement et prévention 245

Le parasitisme digestif 246

Les nématodes 246

Les trématodes 247

Les cestodes 247

Les coccidies 248

Les cryptosporidies 248

Les pathologies néonatales du chevreau 249

Les diarrhées néonatales du chevreau 250

Traitement et prévention 250

Principales maladies infectieuses caprines à surveiller.. 252

Les maladies réputées contagieuses 252

La brucellose caprine 252

Prophylaxie 252

La tuberculose caprine 252

Prophylaxie 253

La tremblante 253

Prophylaxie ; 254

Les autres maladies importantes en élevage caprin 254

L:arthrite encéphalite caprine virale (CAEV) 254

Prophylaxie 254

La fièvre Q................................................................................................................................... 255

Prophylaxie 256

Les mycoplasmoses 257

Traitement et prévention 257

5Réglementation
-

12 S'installer en élevage caprin....................................................................................................... 261

Acquérir une expérience pratique 261

Suivre une formation par l'enseignement.. 262

De l'idée au projet, définir des objectifs et construire un projet réaliste 264

La première étape: trouver un débouché commercial 265

Définir un objectif de revenu 266

Définir un objectif de « travail » 266

Les différentes situations d'installation 267

En cas de reprise complète d'une exploitation existante 267

En cas de création d'élevage 268

Construire un projet réaliste 268

Définir la montée en charge du projet 268

Établir un échéancier de réalisation du projet.. 269

La réalisation concrète du projet 269

Le foncier 270

Acheter ou louer ? 270

Les baux ruraux et le fermage 270

Les autres formules de location 270

La convention de mise à disposition SAFER 270

Le groupement foncier agricole 271

La convention pluriannuelle de pâturage 271

Le prêt à usage 272

La convention verbale 272

Le statut de la nouvelle exploitation 272

La couverture sociale 272

La fiscalité 272

Les différents types d'imposition 274

Les formes d'installation 274

Exploitation individuelle 274

Exploitation agricole à responsabilité limitée (EARL) 274

Groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) 275

Société civile d'exploitation agricole (SCEA) 275

Le financement du projet 275

La trésorerie 276

Les modes de financement 276

Les prêts bonifiés 277

Les aides 278

Les autres aides spécifiques à l'installation 278

L'aide à la création et à la reprise d'entreprise (ACRE) 278

Les aides PIDIL 278

Les aides des conseils généraux ou régionaux 279

Laccès aux aides 279

la constitution du cheptel 279

Le parcours du futur installé 281

13 L'organisation et l'environnement technique et administratif de la filière
caprine 283

Les syndicats d'éleveurs caprins les EdE 29'
284

Les interprofessions 285

~NICAP 286

Les structures et organisations économiques 287

les entreprises laitières 287

les groupements « qualité» ou associations de produits 288

les groupements de producteurs de viande 288

Les organismes d'orientation de la filière 289

les GIE lait-viande régionaux 289

FranceAgriMer 289

Les organismes techniques 290

les structures en contact direct avec les éleveurs 291

les chambres départementales d'agriculture 291

les organismes de contrôle laitier 291

Les coopératives d'insémination artificielle 292

les groupements de défense sanitaire du bétail (GDSB) 292

les structures de l'amont technique 292

LINRA 292

Llnstitut de l'Élevage 292

CAPGÈNES 294

les ARSOE 295

lOGICAP 295

ACTILAIT 295

les centres de recherche régionaux 295

Les organismes administratifs 296

les structures départementales 296

La DDT (Direction départementale des territoires) 296

la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) 296

Les structures régionales 297

la DRAAF (Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt) 297

Autres structures nationales 297

Les outils de la filière 298

le code mutuel de bonnes pratiques en élevage caprin 298

le guide des bonnes pratiques d'hygiène en production fermière (GBPH) 299

14 Les obligations réglementaires et administratives 301

Cadre général des obligations de traçabilité :le registre d'élevage 302

Lidentification caprine 303

les éléments matériels de l'identification: numéros, marqueurs 303

Que faire en cas de perte d'une boucle ? 305
Le certificat d'aptitude professionnelle pour le transport des animaux vivants
Le guide des bonnes pratiques d'hygiène en production fermière (GBPH) 3'5

La gestion documentaire de l'identification et des mouvements d'animaux 306

Les mouvements des animaux 307

Les documents de circulation 307

Le cas particulier de la transhumance 307

La convention de délégation de notification 307

Le transport des animaux 308

(CAPTAV) 308

L'autorisation du transporteur (de type 1) 308

La santé des animaux 309

Le carnet sanitaire 309

Les ordonnances........................................................................................................................ 311

Le compte-rendu de visite vétérinaire 311

La visite sanitaire annuelle et le protocole de soins................................................................ 311

Le bilan sanitaire 312

Le protocole de soins 313

La traite 314

Lenvironnement................................................................................................................................ 314

Les réglementations spécifiques à la production fermière 315

Les documents de preuve 318

Liste des figures 319

Liste des photos 323

Liste des tableaux 327

Index 329


 Prix public : 
45,00 €
En stock, expédition demain (en savoir plus)
L'élevage des chèvresL'élevage des chèvres
 
 
 


AVANTAGES
Satisfait ou remboursé
Livres neufs
QUALITÉ
Les livres sont emballés dans un plastique bulle et expédiés dans un carton renforcé aux angles
CADEAUX
Expédition dans un papier cadeau avec message personnalisé
PAIEMENT SÉCURISÉ
Par CB, chèque, fax, téléphone ou virement bancaire
Banque CIC
TRANSPORT
Livraison à 0.01€ en france métropolitaine à partir de 55 € d’achat
Colissimo - GLS