Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici

Le Thaï - Débutants et Faux-débutants
1 livre de 99 leçons

Le Thaï - Débutants et Faux-débutants - assimil - 9782700505764
Le Thaï - Débutants et Faux-débutants 

Auteur :

Editeur : ASSIMIL

Collection : Sans peine - Débutants et Faux-débutants

Langue : Langues asiatiques

Date parution :


La langue thaïe appartient à la famille sino-tibétaine, à laquelle se rattachent également le chinois, le vietnamien, le laotien, le birman et le tibétain.D'après la thèse couramment admise, les Thaïs sont originaires du Yunnan, une province du sud de la Chine. À partir du VIIe siècle après Jésus-Christ, ils ont entrepris une lente migration vers le sud. Arrivés sur le territoire qui constitue l'actuelle Thaïlande, ils se sont mélangés avec les Mons, déjà résidents, et les Khmers. La langue thaïe s'est donc constituée par l'emprunt de mots que parlaient ces populations, additionné de sanskrit et de pâli venant de l'hindouisme et du bouddhisme.

La caractéristique de la langue thaïe, comme le chinois ou le vietnamien, est qu'en général chaque syllabe qui compose un mot a une signification propre. De plus, les divers tons modifient la signification des mots ; ainsi, des mots apparemment identiques prennent des sens différents en fonction du ton qui leur est attribué.En thaï, on ne peut trouver en fin de syllabe que six sons consonnes : m, n, ng, k, t et p. Par conséquent, lorsque le thaï emprunte un mot à une langue étrangère, celui-ci s'adapte en suivant les règles du thaï, ce qui donne par exemple: bin (note/addition, de l'anglais "bill"), theen-mt (de l'anglais "tennis").Il y a en Thaïlande une langue standard, qui est celle de la région centre. Cette langue standard se distingue des dialectes du nord et du sud du pays, et en particulier de la langue d'lssan (nord-est), qui est une variante du laotien. Mais avec le thaï standard, on est compris partout dans le pays.Le dialecte de Bangkok se différencie de la langue standard par quelques particularités :• Le r se prononce souvent l ; ainsi roou, savoir, est prononcé louu.• Lorsqu'une syllabe commence par deux consonnes, avec un r pour deuxième consonne, ce r n'est pas prononcé.Ainsi trong (direct, droit, juste, exact, précis) est prononcé tong, et khrap (particule de politesse masculine) est prononcé khap.• k(h)w se prononce f ; ainsi khwâa, saisir, est prononcé faa.Ces différences pouvant prêter à confusion, il vaut mieux s'en tenir au thaï standard.

  • Famille : Langue thaï-kadai
  • Parlé en Thaïlande
  • 66 millions de locuteurs

Avec son écriture extraordinaire et ses 5 tons, le thaï n'est pas une langue aisée. Cette toute nouvelle méthode en 99 leçons aborde justement, de façon conjointe, la langue et l'écriture. Les notes, les leçons de révisions et les exercices sont autant de promesses d'un apprentissage sans peine.

Les enregistrements de l’ensemble des leçons et des exercices de traduction sont disponibles séparément. Interprétés par des comédiens professionnels, ils seront un atout précieux pour votre apprentissage : 2 CD audio (9782700518405) ou 1 clé USB (9782700518399).

  • Des dialogues vivants et utiles
  • Une progression très étudiée


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la collection Sans peine.
Auteurs :



Claude Berrouet est né en 1959. Après des études à dominantes littéraire et musicale, il est professeur à l’Education Nationale et développe de nombreuses activités de musicien classique, notamment dans le domaine de la direction d’orchestre. Convaincu de la parenté existant entre le langage musical et les systèmes linguistiques, il étudie l’espagnol et l’anglais, ainsi que la didactique des langues. Il découvre l’Asie et approche les langues orientales. D’abord l’indonésien et le tagalog, puis, grâce à la méthode Assimil précédemment réalisée, le thaï. Amoureux de la Thaïlande, il y enchaine les séjours linguistiques, étudie le thaï à Paris et à Bangkok. Avec l'objectif de participer au rapprochement culturel entre la France et la Thaïlande, la réalisation de la méthode de thaï est une démarche de réflexion didactique, afin de faciliter des apprentissages réputés délicats. Cet ouvrage se veut un soutien pour encourager ceux qui le souhaitent à partager cet itinéraire de découverte d'une très belle langue, d’un pays attachant et d’une culture passionnante.

 
Sirikul Lithicharoenporn Nguyen est née à Bangkok en 1962. Elle obtient une licence de lettres à l'Université de Ramkhamhaeng et poursuit ses études en France à partir de 1985 où elle obtient des licences en sciences du langage, vietnamien et siamois ainsi que des maîtrises en langues vivantes étrangères (anglais) et en langues et littératures étrangères (siamois). Elle enseigne le thaï à Paris afin de promouvoir sa langue et sa culture natales, et collabore régulièrement avec plusieurs écoles de langues pour enseigner le thaï et préparer les expatriés avant leur départ en mission en Thaïlande. À travers l’enseignement du thaï, elle souhaite partager son enthousiasme pour sa langue maternelle avec des apprenants motivés pour affronter les difficultés d’une langue exotique à l’écriture réputée difficile.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Thaï.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 696
Dimension : 12 x 18 cm
Poids : 510 gr
ISBN 10 : 270050576x
ISBN 13 : 9782700505764
26,90 €
En stock , expédition demain (en savoir plus)
Réservation pour achat ou consultation en librairie (en savoir plus)
1 ex. en librairie à Tours au prix de 25,56 € (-5%)

Avis clients sur Le Thaï - Débutants et Faux-débutants - assimil - Sans peine

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Rubriques associées pour Le Thaï - Débutants et Faux-débutants :