Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici

A l'ombre de Pouillon

A l'ombre de Pouillon-transversales-9782952036559
A l'ombre de Pouillon 


Editeur : TRANSVERSALES

Année : 06/2017
A l'ombre de Pouillon propose un voyage dans l'oeuvre française et algérienne de Fernand Pouillon et "tente de résumer le destin de son oeuvre de 1986 à nos jours, et son rôle dans l'architecture contemporaine". Ainsi G. Barazzetta, architecte italien praticien et enseignant, éclaircit le retentissement que l'architecture romaine de la Provence a pu exercer sur l'art de F. Pouillon. Il met en évidence que cette influence est de plusieurs natures : le caractère monumental certes mais aussi l'exemple d'Arles où ce sont l'habitat et la ville qui ont exercé leur emprise sur le monument ; également le lien indéfectible de cette architecture entre ses matériaux, ses formes et ses méthodes de construction, un credo de F.
Pouillon. G. Barazzetta rappelle les livres du XVIe au XVIIIe siècle qui ont prolongé l'influence monumentale romaine - des livres familiers pour F. Pouillon - jusque pour lui-même le rôle d'Aldo Rossi dans cette prise de conscience. Sans s'y attarder, l'auteur situe les réalisations plus qu'il ne les décrit. Il questionne la réussite exceptionnelle et durable de l'oeuvre et sa capacité à créer la ville, qu'il attribue à la synthèse de l'unité essentielle des trois esprits : urbaniste, architecte et constructeur.
Est-ce le fait de sa culture italienne ? Tout comme la Biennale de Venise l'avait fait en 1982, Giulio Barazzetta attribue à l'oeuvre algérienne de la seconde période les qualités qu'elle mérite, en restituant une part des choix intellectuels et culturels de F. Pouillon pour réaliser une oeuvre qui reste de premier plan. En commentant ses recueils de relevés, l'auteur met le doigt sur la principale activité didactique de F.
Pouillon, trop ignorée jusqu'à ce jour. Le petit ouvrage s'achève sur le chapitre "ce que j'ai appris" en quatre points que F. Pouillon n'aurait certainement pas renié.

Les Auteurs :

Giulio Barazzetta, architecte depuis 1980, a projeté et construit des habitations, des équipements sportifs, des espaces publics. Professeur associé de Composition architecturale au Politecnico de Milan, il enseigne la Conception architecturale aux côtés de Laurea Magistrale au sein d'Architecture de la Construction. Auteur et directeur des ouvrages Provenza, monumenti e città del Rodano (1992), Aldo Favini, architettura e ingegneria in opera (2004), Bruno Morassutti 1920-2008 opere e progetti (2009), La chiesa di vetro di Mangiarotti, Morassutti e Favini, la storia e il restauro (2015) et d'expositions itinérantes entre l'Italie, la Suisse et l'Espagne (2004-2011).
Directeur de "L'ingegneria italiana fra gli anni Cinquanta e gli Ottanta", section de l'exposition "L'Architettura del Mondo" (2012) et de l'exposition-laboratoire "Digital takes command" (2015) pour la Triennale de Milan. Des essais sur le projet et la construction de l'architecture sont sortis dans des publications de référence ; projets, articles et contributions à "Casabella", "Domus" et d'autres périodiques de l'architecture.
Coordinateur du comité scientifique de la Fondation Aldo Favini et Anna Gatta. Membre du comité scientifique de l'Association les Pierres sauvages de Belcastel.
Reliure : Broché
ISBN 10 : 2952036551
ISBN 13 : 9782952036559
12,00 €
Sur commande , expédition sous 4 à 8 jours (en savoir plus)
Avis clients sur A l'ombre de Pouillon - transversales -
(Tous les avis sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Rubriques associées pour A l'ombre de Pouillon :