Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Bien assee vivifiant plutôt que pas assez et beaucoup trop meurtriers

Bien assee vivifiant plutôt que pas assez et beaucoup trop meurtriers - slatkine - 9782832105535 -
Bien assee vivifiant plutôt que pas assez et beaucoup trop meurtriers 

Auteur : 

Editeur : Slatkine

Date parution :

Nous, nantis du G20, serions-nous devenus, beaucoup trop riches et puissants pour notre propre bien ? Pourquoi est-il impossible que nous nous contentions d'un bien-assez vivifiant alors que le pas-assez et le beaucoup-trop s'avèrent chaque jour davantage l'un et l'autre meurtriers ? D'où nous vient la démesure croissante affligeant notre espèce, la conduisant à sa perte ? Aurions-nous cru bien trop tôt que nous étions des ' êtres humains ', alors que nous ne sommes encore que des singes parleurs panprédateurs ? Notre espèce serait-elle radicalement incorrigible, incapable d'équilibrer par l'altruisme acquis son égocentrisme inné ?

Auteurs :

Alain Dunand est juriste et économiste, diplômé des universités de Genève, Harvard et Yale.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Economie agricole et alimentaire.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
160
Dimension :
15.5 x 24 x 1 cm
Poids :
315 gr
ISBN 10 :
283210553x
ISBN 13 :
9782832105535
29,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Bien assee vivifiant plutôt que pas assez et beaucoup trop meurtriers - slatkine -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

LE SAPIENS-DEMENS, ESPECE INCORRIGIBLE ?
QUE LES AUTRES COMMENCENT ET ON SUIVRA PEUT-ETRE
A QUOI SE RESUME, CE PROGRES QU'ON AFFIRME NE POUVOIR ARRETER ?
LA PAROLE PROSTITUEE
CE TOUJOURS PLUS QUI N'EST JAMAIS ASSEZ
TOUJOURS PLUS HETERONOMES, TOUJOURS MOINS AUTONOMES
L'IMPOSSIBLE RENONCEMENT A NOTRE DESIR DE TOUJOURS PLUS
L'ERREUR FATALE DE LA DIALECTIQUE MANICHEENNE DU BIEN ET DU MAL
DOMINATION TOUJOURS PLUS MALEFIQUE OU REGULATION TOUJOURS PLUS BENEFIQUE ?
NOTRE REFUS DU PARTAGE EQUITABLE