Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Cathédrale Cardon

Cathédrale Cardon - Le Monte en L'Air - 9791092775334 -
Cathédrale Cardon 

Auteur : 

Editeur : LE MONTE EN L'AIR

Collection : Carton Plein

Date parution :

Un homme nu marche seul, muni d'un modeste baluchon. Le long d'un chemin imaginaire, il a comme unique compagne la pierre taillée de l'édifice, abritant, au détour des coursives de l'immensité minérale, son cénacle personnel, composé tantôt de fantômes du passé, tantôt d'artéfacts mémorables. Introduit par une éclairante préface qui porte sur l'enfance de Cardon sous l'occupation allemande, Cathédrale décortique sur plus de cent-vingt dessins au style précis, fouillé et d'une fascinante intensité, sa vie d'artiste engagé. Ces dessins, commencés dans les années 1980, relatent les moments marquants de la jeunesse avec ses incompréhensions, ses plaisirs et ses peurs, et se muent vers l'âge adulte dans un ensemble composé d'influences artistiques, d'échappées nécessaires et d'un dégoût de la religion, des politiques et leurs fiascos successifs. Mais surgissent parfois également les espoirs. Cathédrale est un projet hors norme qui relève de la geste testamentaire. Synthèse graphique et symbolique du fameux style Cardon du Canard Enchaîné, ce livre crée un pont entre son travail d'auteur de bandes dessinées que les lecteurs ont pu découvrir dans les pages de L'Humanité Dimanche dans les années 1970 et ses dessins grands formats publiés au compte-goutte dans les différentes revues de Frédéric Pajak. A l'image de Notre-Dame de Paris, qui fut le premier choc esthétique de Cardon, Cathédrale est un monument : l'oeuvre d'une vie d'un dessinateur exceptionnel. Cathédrale est une coédition les éditions Le Monte-en-l'air / Super Loto Editions

Auteurs :

Auteur Cardon est un dessinateur et caricaturiste français né en 1936 au Havre. Son père, mort en captivité en 1943, laisse une maison remplie d'oeuvres qui inspirent Cardon dès son plus jeune âge, admiratif de la précision de ses dessins de bateaux. Enfant, papier et crayons ne sont jamais loin. Et Cardon ne peut pas lire un livre sans avoir envie de l'illustrer. Il connaît la reconstruction du port de Lorient et vit dans les baraquements du Château de Soye, avant que sa famille ne le fasse entrer en apprentissage comme ouvrier dans les Arsenaux de la Marine à l'âge de 15 ans. Le dessin lui permet de tenir à distance un milieu ne lui convenant guère. Finalement, on le transfère à la Brigade extérieure chargée des interventions diverses : souterrains, câblages à refaire, etc. Avec la complicité d'un ou deux anciens, amusés par ce qu'il crayonne, il remplit ses carnets, dessine ceux qui tirent des câbles dans les souterrains de la base sous-marine, dans une poussière folle. Il effectue son service militaire à Toulon où il fréquente l'Ecole des Beaux-Arts comme un assoiffé une oasis. Il y étudie la lithographie ; puis la gravure et la sculpture. Il retourne un temps à Lorient puis arrive à Paris en 1961 et y rencontre Jean-Jacques Pauvert, qui publie ses premiers dessins dans la revue Bizarre. Cette même année, il fait la connaissance de Cabu, Wolinski, Fred, Topor, Cavanna et le professeur Choron, lors des débuts d'Hara-Kiri. Témoigner, dire par ses dessins ce monde ouvrier dont il est encore imprégné lui semble un devoir. Pas simple ! A L'Humanité Dimanche, ses dessins n'ont pas grand succès tandis qu'à Hara Kiri, le monde ouvrier n'entre en rien dans le projet de dynamitage ' bête et méchant ' des bonnes moeurs. A partir de 1962, il collabore à Siné-Massacre, France-Deux, L'Humanité, la revue du SNESup (Syndicat national de l'enseignement supérieur). En 1968, il participe à L'Action, publie des dessins dans L'Enragé. Il collabore régulièrement au Monde. Il entre au Canard Enchaîné en 1974, où il apparaît comme un des dessinateurs les plus originaux. Contrairement à la plupart de ses confrères, Cardon représente le plus souvent ses cibles de trois quart dos, manière de dénier aux hommes politiques leur dignité d'êtres. En cachant leur visage, il permet d'observer celui qui voit la situation, comme un monstre qu'on suggère mais qu'on ne montre pas. De 1970 à 1978, il fait paraître des bandes dessinées dans Le Fou parle, Charlie Hebdo, L'Echo des savanes, et des bandes dessinées politiques dans Politique-Hebdo - pour L'Humanité-Dimanche jusqu'en 1979. Il participe à Tac au Tac, la série télévisée de Jean Frapat ; il dessine pour un ballet de Paul-André Fortier, à Montréal, en 1981. Il réalise un dessin animé L'Empreinte (Prix de la première oeuvre au Festival d'Annecy, sélection pour le Festival de Cannes, 1975). Il crée la revue Le Père Denis avec Kerleroux, Vasquez de Sola et Grandremy. Ses dessins paraissent dans l'anthologie Les Chefs d'oeuvre de l'humour noir, dans la collection Planète de Jacques Sternberg (1967) dans laquelle est éditée la série des chaises impossibles datant de 1962. Il crée La Condition humaine dans Satirix (1972) et Albin Michel publie Ligne de fuite ; La Véridique Histoire des compteurs à air paraît aux éditions de La Courtille (1973) et a été réédité par Les Cahiers dessinés en 2012. En 1986, les Editions du Héron publient le recueil Comment crier et quoi ; en 1995, il exécute des dessins pour Les Sursitaires d'Elias Canetti ; en 2001, il dessine dans l'anthologie Tout l'humour du monde, éditions Glénat. En 2002, paraît une monographie, Cardon, Dessins, regroupant une sélection de sa production des trente dernières années, aux Editions du Héron, Lausanne. En 2010, les éditions de L'Echappée publient une rétrospective de 240 dessins : Cardon, Vu de dos - trente ans de dessins plus que politiques. En 2015, Cardon, qui a grandi dans la cité de Soye, reçoit la médaille de la ville de Ploemeur, qui lui décerne aussi le titre de citoyen d'honneur ; en outre, l'artiste est l'un des présidents d'honneur de l'association Mémoire de Soye. Il est installé en Anjou depuis le début des années 2000. Parallèlement, il expose ses dessins en France, en Allemagne et dans d'autres pays européens.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Illustration.
Reliure : Relié
Nbr de pages : 160
Dimension : 32 x 25.1 x 2.1 cm
Poids : 1305 gr
ISBN 10 : 1092775331
ISBN 13 : 9791092775334
30,00 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur Cathédrale Cardon - Le Monte en L'Air - Carton Plein

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions sur Illustration, Bestiary
15,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Les Arts dessinés n°13
14,95 €
Dernières parutions sur Illustration, Sauvage
20,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Les grands carrés bodoni Disney vintage
12,90 €
Dernières parutions sur Illustration, Le beau et la bête
15,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Les encres à penser
19,90 €
Dernières parutions sur Illustration, Carnet médiéval en vallée Dordogne
19,50 €
Dernières parutions sur Illustration, La légende dorée illustrée par les peintres de la Renaissance italienne
65,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Un maître du Livre, Bernard Naudin
32,00 €
Dernières parutions sur Illustration, La Côté d'Azur d'Eric Garence
29,50 €
Dernières parutions sur Illustration, Art of Takuy Kishi
44,90 €
Dernières parutions sur Illustration, Florence Magnin Artbook
42,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Quelque Part
35,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Sirènes
6,90 €
Dernières parutions sur Illustration, Super Kiblind
35,00 €
Dernières parutions sur Illustration, Tobihachi
44,90 €
Dernières parutions sur Illustration, Mitsume
44,90 €
Dernières parutions sur Illustration, L'album RSF pour la liberté de la presse
9,90 €

Rubriques associées pour Cathédrale Cardon :