Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Ce que la nature sait
La révolution combinatoire de la biologie et ses dangers

Ce que la nature sait - puf - presses universitaires de france - 9782130826989 -
Ce que la nature sait 

Auteur : 

Editeur : PUF - PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE

Collection : L'écologie en questions

Date parution :

Tout comme les travaux de Darwin, la révolution provoquée par la découverte de la double hélice, en 1953, tient à l'ordre de grandeur vertigineux des possibilités combinatoires. Le vivant que nous connaissons n'est qu'une infime partie de ce qui est concevable. Ces ADN qui n'existent pas, et qui pour beaucoup d'entre eux n'ont jamais existé, posent la question majeure de la rencontre fortuite de molécules artificielles avec l'existant. Cette problématique, unique dans l'histoire, interroge la notion de providence qui est en balance avec celle de précaution. Au-delà des religions, bien des scientifiques ont une vision providentielle du progrès technique. C'est le cas en biologie de synthèse lorsque des chercheurs procèdent à des ' essais pour voir ', mais la résilience de la nature n'a pas été façonnée pour réagir à des artefacts. C'est une des raisons pour laquelle il est facile de la mutiler mais impossible de la refaire. Si la biologie est pertinente pour prendre soin du vivant existant, le blanc-seing que les chercheurs se donnent pour l'inventer est infondé. Et on peut postuler les risques qui ne tarderont plus à apparaître désormais, depuis que des jumelles génétiquement modifiées sont nées en catimini en Chine.

Auteurs :

Auteur Mathématicien dans le domaine de l'analyse et des probabilités, Nicolas Bouleau est connu pour ses travaux en dimension infinie et pour sa théorie des erreurs dans les modèles complexes. Essayiste, il étudie la production de connaissance à travers la modélisation, l'art, les risques, l'économie financière. Il a enseigné la philosophie des sciences à l'université Paris-Est et à Sciences-Po. Il a reçu le prix Montyon de l'Académie des sciences. Il est l'auteur de nombreuses publications, dont récemment Théorie des erreurs (2019), et Le mensonge de la finance. Les mathématiques, le signal-prix et la planète (Editions de l'Atelier, 2018).

Tout comme les travaux de Darwin, la révolution provoquée par la découverte de la double hélice, en 1953, tient à l'ordre de grandeur vertigineux des possibilités combinatoires. Le vivant que nous connaissons n'est qu'une infime partie de ce qui est concevable. Ces ADN qui n'existent pas, et qui pour beaucoup d'entre eux n'ont jamais existé, posent la question majeure de la rencontre fortuite de molécules artificielles avec l'existant. Cette problématique, unique dans l'histoire, interroge la notion de providence qui est en balance avec celle de précaution. Au-delà des religions, bien des scientifiques ont une vision providentielle du progrès technique. C'est le cas en biologie de synthèse lorsque des chercheurs procèdent à des 'essais pour voir', mais la résilience de la nature n'a pas été façonnée pour réagir à des artefacts. C'est une des raisons pour laquelle il est facile de la mutiler mais impossible de la refaire. Si la biologie est pertinente pour prendre soin du vivant existant, le blanc-seing que les chercheurs se donnent pour l'inventer est infondé. Et on peut postuler les risques qui ne tarderont plus à apparaître désormais, depuis que des jumelles génétiquement modifiées sont nées en catimini en Chine.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Biodiversité - Ecosystèmes.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 600
Dimension : 15 x 21.7
ISBN 10 : 2130826989
ISBN 13 : 9782130826989
29,00 €
En stock , expédition aujourd'hui (en savoir plus)
Réservation pour achat ou consultation en librairie (en savoir plus)

Avis clients sur Ce que la nature sait - puf - presses universitaires de france - L'écologie en questions

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis