Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

De Ledoux à Le Corbusier
Origine et développement de l'architecture autonome

De Ledoux à Le Corbusier - de la villette - 9782915456820 -
De Ledoux à Le Corbusier  

Auteur : 

Editeur :  DE LA VILLETTE

Collection :  Textes fondamentaux modernes

Date parution :

Publié pour la première fois à Vienne en 1933, à l’heure où les avant-gardes succombaient sous le joug du nationalisme, l’essai d’Emil Kaufmann De Ledoux à Le Corbusier, origine et développement de l’architecture autonome proposait une interprétation inédite de l’architecture moderne.
L’auteur considère que la rupture avec la tradition issue de la Renaissance, clamée par le Mouvement moderne, est déjà présente dans l’architecture de la période révolutionnaire du XVIIIe siècle.
Aussi, puisque mieux que tout autre Claude-Nicolas Ledoux incarne cette rupture, il s’emploie, avec la force de la conviction, à le tirer de l’oubli.
Soulignant que l’on assiste, avec cette période, à l’éclatement de l'"enchaînement" baroque, Kaufmann identifie le passage d’une architecture hétéronome à une architecture autonome.
Le concept d’autonomie de l’architecture constitue la clé de voûte de sa démonstration.
Cette autonomie se traduit par l’indépendance des parties de l’édifice et des édifices entre eux, par la liberté des dispositions intérieures, par le recours à la géométrie élémentaire.
Déterminées par une logique tectonique, les formes se libèrent des lois étrangères à l’univers de l’architecture que sont celles des ordres, en raison de leur caractère anthropomorphique, ou celles provenant de la doctrine du beau.
Kaufmann tente également d’établir une filiation entre les formes architecturales et les structures sociales.
Ainsi, dans les aspects formels des projets de Ledoux, il discerne des analogies avec la structure de la nouvelle société bourgeoise.
Formée d’individus isolés et libres, cette dernière se refléterait dans l’architecture pavillonnaire, également appelée "système des blocs".

Auteurs :

Postfacier Préfacier Commentateur (texte) Traducteur Emil Kaufmann, (1891-1953), historien d’art de l’école viennoise, élève de Max Dvoràk, s’est consacré principalement à l’architecture française de la fin du XVIIIe siècle. Il est notamment l’auteur de Trois architectes révolutionnaires : Boullée, Ledoux, Lequeu et L’Architecture au siècle des Lumières.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Architectes.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 112
Dimension : 19,0 cm × 27,0 cm × 0,8 cm
Poids : 338 gr
ISBN 10 : 2915456828
ISBN 13 : 9782915456820
19,00 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur De Ledoux à Le Corbusier - de la villette - Textes fondamentaux modernes

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions dans Textes fondamentaux modernes, Le Corbusier, Voyage d'Orient - 1910-1911
25,00 €
Dernières parutions dans Textes fondamentaux modernes, Le grand jeu à venir, textes situationnistes sur la ville
27,00 €
Dernières parutions dans Textes fondamentaux modernes, La construction fonctionnelle moderne
23,00 €
Dernières parutions sur Architectes, Le plan libre de Le Corbusier
22,00 €
Dernières parutions sur Architectes, Thomas Jefferson - Architect
17,00 €
Dernières parutions sur Architectes, Architecture for Health
39,90 €
Dernières parutions sur Architectes, Renzo Piano
17,00 €
Dernières parutions sur Architectes, Jean Dubuisson
34,00 €
Dernières parutions sur Architectes, Atlas Tadao Ando
49,00 €