Démembrement du genre Cometes Lepeletier & Audinet-Serville, 1828 - 1re partie - magellanes - 9782353870585 -
Démembrement du genre Cometes Lepeletier & Audinet-Serville, 1828 - 1re partie 

Démembrement du genre Cometes Lepeletier & Audinet-Serville, 1828 - 1re partie
Coleoptera, Cerambycidae, Disteniinae

Le genre Cometes fut décrit à l'origine par LEPELETIER & AUDINETSERVILLE (1828) pour C. hirticornis originaire du Brésil, en affirmant : "Le genre Disténie diffère de celui de Comètes par ses élytres allant en se rétrécissant vers l'extrémité, épineuses au bout et par ses antennes plus longues, sétacées, enfin par les [...]
[lire le résumé du livre]

Auteur : 

Editeur : Magellanes

Collection : Cahiers Magellanes - 102

Date parution :

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
24
ISBN 10 :
2353870589
ISBN 13 :
9782353870585
4,00 €
Disponible expédié
sous 4 à 8 jours

Paiements sécurisés
CB Google/Apple Pay, Chèque, Virement
0.01€ à partir de 35€ en France métropolitaine
Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés

Quel est le sujet du livre "Démembrement du genre Cometes Lepeletier & Audinet-Serville, 1828 - 1re partie"

Le genre Cometes fut décrit à l'origine par LEPELETIER & AUDINETSERVILLE (1828) pour C. hirticornis originaire du Brésil, en affirmant :

"Le genre Disténie diffère de celui de Comètes par ses élytres allant en se rétrécissant vers l'extrémité, épineuses au bout et par ses antennes plus longues, sétacées, enfin par les pattes plus allongées. En 1835, AUDINET-SERVILLE sépare Cometes de Distenia Lepeletier & Audinet-Serville, 1828, dans une clef par les caractères suivants : antennes filiformes; dernier article des palpes maxillaires grossis et ovales; tête présentant une intumescence transversale entre les yeux; corps presque linéaire; pattes courtes.

En concordance avec AUDINET-SERVILLE (op.cit.), chez Distenia, les antennes sont sétacées, le dernier article des palpes maxillaires est presque triangulaire, la tête ne présente pas d'intumescence entre les yeux; le corps est étroit vers l'avant et la partie postérieure et les pattes sont robustes et très longues. Ces différences cadrent parfaitement avec les espèces-types des deux genres, mais font défaut dans beaucoup d'autres d'espèces actuellement maintenues dans ces deux genres.

Cometes sensu VILLIERS (1958) et SANTOS-SILVA & MARTINS, 2004 nécessite donc une redivision actualisée tout comme le fut récemment Distenia sensu VILLIERS (1959), en plusieurs genres (SANTOS-SILVA & HONORE 2007).

En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Coléoptères.

Avis clients sur Démembrement du genre Cometes Lepeletier & Audinet-Serville, 1828 - 1re partie - magellanes - Cahiers Magellanes

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
 
Controler les cookies