Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

L'esthétique de la rue

L'esthétique de la rue - infolio - 9782884740821 -
L'esthétique de la rue 

Auteur : 

Editeur : Infolio

Collection : Archigraphy - poche

Date parution :

On peut considérer ce livre comme l’un des premiers traités d’urbanisme en langue française – le
terme ne sera admis qu’en 1910 – ou comme un essai sur l’art urbain et la qualité de la ville.

Une ville est d’abord une accumulation de rues, lieux de circulation et d’échange.
Sans rue active
(on dit « vivante ») une ville dépérit.
Mais la vie quotidienne dans la rue change d’une culture et
d’une époque à une autre.
Gustave Kahn reconstitue les ambiances de Pompéi, des souks des villes
arabes, des canaux de Venise ou d’Amsterdam.
Il décrit les fêtes, les foires et les Expositions qui
transfigurent la ville et la magnifient tout en y attirant le monde entier.
Il n’oublie pas les utopies,
la rue-galerie imaginée par Fourier, les passages chantés par les flâneurs.
Il nous entraîne dans la
rue parisienne d’après Haussmann (qu’il n’apprécie guère), avec ses affiches (Chéret, Lautrec,
Mucha…), ses lumières, son animation.
Il en appelle à une architecture audacieuse (Horta, Hankar,
Guimard), s’inquiète de l’arrivée de la bicyclette puis de l’automobile, s’oppose aux tours qui
conviennent à New York mais pas au gabarit parisien.
Il croit avant tout à la présence de l’art sur
les trottoirs.
Un art pour tous, qui poétise la ville.

Auteurs :

Préfacier Voilà le premier ouvrage de M.I. Guinzbourg, publié en 1923, la même année que « Vers une
architecture » de Le Corbusier. Cette brève traversée de l’histoire de l’architecture, à la recherche
de modèles susceptibles d’accompagner les transformations sociales modernes, s’appuie sur la
notion de rythme, considéré comme le fondement du langage architectural. La théorie de
Guinzbourg marque l’irruption de l’histoire et de la culture dans la conception même de
l’architecture.

Ce livre, publié en 1900, n'a jamais été réédité. Ouvrage pionnier, c'est l'un des tout premiers traités d'urbanisme en langue française.
Ouvrage prophétique, il anticipe la ville fleur, la rue lumineuse de smodernes, et s'inquiète de l'invasion des tours et du trafic automobile.
À la fois essai et poème, oeuvre d'un émule de Mallarmé, pour qui la réflexion est d'abord peinture, il évoque la rue de Pompéi et le Pont-Neuf de Henri IV, enregistre le triomphe de l'affiche et l'arrivée de l'électricité, et n'oublie jamais la part du rêve.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Espaces urbains.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
214
ISBN 10 :
2884740821
ISBN 13 :
9782884740821
10,15 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur L'esthétique de la rue - infolio - Archigraphy

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis