Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

L'Etat et l'architecture 1958-1981. Une politique publique ?

L'Etat et l'architecture 1958-1981. Une politique publique ? - Editions AandJ Picard - 9782708406001 -
L'Etat et l'architecture 1958-1981. Une politique publique ?  

Auteur : 

Editeur :  EDITIONS AANDJ PICARD

Collection :  comite d'histoire du ministere

Date parution :

A l'échelle nationale comme au niveau local, la question urbaine est devenue une des données incontournables de l'action politique.
L'actualité le démontre au quotidien : il nous faut assumer l'héritage de cette seconde moitié du XXe siècle qui est venue transformer l'environnement de chaque citoyen avec une rare violence.
La ville, la grande ville, a laissé l'agglomération permanente des formes construites se développer sans que l'architecture ait été pensée à sa juste mesure.
Il est donc légitime de s'interroger sur ce qu'est véritablement le devoir de la puissance publique à l'égard de la
qualité architecturale de la ville contemporaine.
Mais, existe-t-il, en France, une politique publique de l'architecture ?
Cette question fondamentale, qui commande le cadre de vie de tous les jours, est-elle réellement appréhendée par la haute administration de l'Etat ?
Ou bien doit-on considérer que " l'impuissance publique " est sur le sujet aussi vaste que la " marée urbaine " qui envahit notre environnement depuis un demi-siècle.

C'est pour répondre à ces questions que le livre d'Eric Lengereau nous invite à parcourir, de 1958 à 1981, ce qu'il appelle " le sombre labyrinthe des administrations de l'Etat ".
Au cours des vingt-cinq premières années de la Ve République, en effet, se façonne une autre conscience collective du cadre de vie, se réveille une autre vision politique de l'aménagement de l'espace et se dessine, petit à petit, le passage qui permet aux pouvoirs publics d'écarter une logique quantitative pour épouser une logique qualitative.

Par une construction historique aux sources inédites, l'auteur nous fait entrer dans ce monde invisible et mystérieux où s'affrontent les pouvoirs de l'aménagement de l'espace qui produisent tout à la fois l'architecture et la non-architecture du cadre bâti des villes et des campagnes.
La fresque historique et l'analyse critique nous sont ici livrées sans concession ni ornement.
Elles donnent la parole à ces conseillers des présidents et des premiers ministres, à ces hauts fonctionnaires et à ces éminences grises à qui l'on doit, en grande partie, la qualité ou la médiocrité de l'architecture qui nous entoure au quotidien.

La réflexion qui nous est proposée avec l'ouvrage d'Eric Lengereau, nous fait devoir de reconnaître que l'Etat possède, en matière d'architecture comme ailleurs, les clefs de ce mystère qui régit l'environnement construit auquel le citoyen est de plus en plus attaché.
Cette histoire récente des relations entre l'Etat et l'architecture relève d'une demande sociale et il apparaît souhaitable, et d'intérêt public, que la période suivante, 1981-1995, soit étudiée sans retard.

Auteurs :

Architecte-urbaniste et docteur en histoire de l'art, Eric LENGEREAU a partagé ses activités professionnelles entre la maîtrise d'œuvre, l'enseignement et la recherche. Il a collaboré à la conception de nombreux projets architecturaux et urbains et il a enseigné l'histoire de l'architecture à l'Ecole d'architecture de Paris-Tolbiac. L'essentiel de ses travaux universitaires portent sur l'histoire récente de la formation des architectes et sur l'étude des administrations de l'Etat chargées de l'aménagement de l'espace. Auteur de multiples contributions sur le sujet, il est actuellement responsable de la recherche architecturale et urbaine au ministère de la Culture et de la Communication.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Navigation.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 559
Dimension : 16 x 24 x 3.6 cm
Poids : 1005 gr
ISBN 10 : 2708406000
ISBN 13 : 9782708406001
43,70 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur L'Etat et l'architecture 1958-1981. Une politique publique ? - Editions AandJ Picard - comite d'histoire du ministere

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis