Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Pas de visuel pour  -
 

Auteur : 

Editeur : Presses Universitaires De Bordeaux

Collection : Etudes culturelles

Date parution :

De 1770 à 1820, une série d'événements théoriques majeurs scandent l'histoire de la chimie : la ' Révolution chimique ' initiée par le français Lavoisier est suivie de la fondation de l'atomisme chimique par l'anglais Dalton puis de l'invention de l'électrochimisme et de l'électromagnétisme notamment par des auteurs comme Ritter et Oersted, tous deux fortement inspirés par la philosophie allemande de l'époque. La philosophie hégélienne de la nature offre un point de vue très éclairant sur la manière dont cette histoire fut écrite et perçue en Allemagne. Elle permet de prendre la mesure de toute la distance qui séparait les cultures scientifiques française et anglaise d'une culture scientifique allemande imprégnée par les hypothèses philosophiques ' dynamistes ' de Kant. Elle fournit en outre le témoignage d'une collaboration étroite par laquelle philosophie et chimie s'attachaient de concert aux problèmes scientifiques : résolution de difficultés conceptuelles, élaboration d'un formalisme et d'un cadre théorique adéquat, fondation des principes.
On lira dans cet ouvrage l'analyse des différentes propriétés de ce phénomène historique singulier, la traduction de textes importants de philosophes et de chimistes de l'époque, et l'étude de l'interprétation par Hegel des problèmes de la chimie dynamiste.

Auteurs :

Emmanuel Renault est Maître de conférences de philosophie à l'ENS lettres et Sciences humaines. Il est l'auteur de Marx et l'idée de critique (PUF, Paris, 1995), Mépris social. Ethique et politique de la reconnaissance (Editions du Passant, Bègles, 2000), La naturalisation de la dialectique (Vrin, Paris, 2001), le vocabulaire de Marx (Ellipses, Paris, 2001). Ses recherches tentent de concilier des approches héritées de l'épistémologie historique française et de la Théorie critique de l'Ecole de Francfort.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Philosophie des sciences.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
302
Dimension :
15 x 23 x 2 cm
Poids :
490 gr
ISBN 10 :
2867812968
ISBN 13 :
9782867812965
29,00 €
Sur commande
Expédié sous 8 à 14 jours (en savoir+)

Avis clients sur - Presses Universitaires de Bordeaux - Etudes culturelles

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis