Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Femmes, mode et pouvoir politique

Femmes, mode et pouvoir politique - geste - 9791035304881 -
Femmes, mode et pouvoir politique 
Livre Epuisé
, voir article similaire

Une histoire de l'élégance masculine
Année : 10/2014 0

Auteur : 

Editeur : Geste

Date parution :

La mode féminine est adossée au pouvoir politique.
Pour leurs tenues vestimentaires, reines et impératrices ont été confrontées à un devoir de représentation ; il en est de même aujourd'hui des épouses de présidents de la République et des femmes politiques.
La mode est ensuite perçue par le pouvoir comme un moteur de croissance économique et un instrument de prestige.
Depuis Colbert, elle est l'un des fleurons de l'industrie française et, de nos jours, la fashion week de Paris est de renommée mondiale.
A l'intérieur de la mode, la haute couture est libertaire et chaque collection est une performance artistique.
Des grands couturiers : Poiret, Chanel, Dior, Courrèges, Saint Laurent, Jean Paul Gaultier ont contribué à l'émancipation féminine.
Grâce à eux, la femme a abandonné le corset ; elle est devenue maîtresse de son corps avec la minijupe et elle a emprunté le pantalon au vestiaire masculin.
De fait, les femmes revendiquent le droit de s'habiller comme elles l'entendent.
Des polémiques sont nées toutefois dans les milieux politiques et les médias à propos de la mode "modeste" ou "pudique" : foulard, jupe longue ou pantalon, imposée par l'islam.
Certains militants laïques et/ou féministes y voient un retour en arrière et une promotion en faveur de l'enfermement des femmes.
Le critère devrait être pourtant la liberté du costume dans le respect d'autrui, proclamée par la Convention en 1793 : "chacun étant libre de porter tel vêtement que bon lui semblera".

Auteurs :

Auteur Jean-Marie Augustin, né à Poitiers en 1941, est professeur émérite à la Faculté de droit et des sciences sociales de l'Université de Poitiers où il enseignait l'histoire des institutions. Il est l'auteur, entre autres, du Plan bleu, un complot contre la République (2007), des Grandes Affaires criminelles de Poitiers (2000, puis 2005 en Poche), des Vies d'Anthelme Collet (2008), des Cartes postales anciennes du Poitou-Charentes (2010) ainsi que de l'ouvrage Histoire du Poitou-Charentes, des provinces à la Région, tous publiés chez Geste Editions.

Ce livre offre une histoire complète et détaillée de la mode et de son influence sur la société à travers les siècles. Mettre la mode féminine en regard du pouvoir politique, c'est rapprocher deux mondes qui s'opposent : l'un esthétique, frivole et fugitif ; l'autre sérieux, austère et pendant longtemps exercé exclusivement par des hommes. L'histoire montre pourtant que le vêtement a toujours suscité l'intérêt des gouvernants et, ces deux univers qui semblent éloignés l'un de l'autre sont en réalité indissociables.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Histoire de la mode.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
408
Dimension :
15.8 x 24 x 3 cm
Poids :
590 gr
ISBN 10 :
1035304880
ISBN 13 :
9791035304881
25,00 €
Epuisé
Cet ouvrage n'est plus commercialisé
par l'éditeur
 (en savoir+)

Voir article similaire

Avis clients sur Femmes, mode et pouvoir politique - geste -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis