Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

L'idée d'architecture médiévale
Au Japon et en Europe

L'idée d'architecture médiévale - mardaga - 9782804703547 -
L'idée d'architecture médiévale 

Auteur : 

Editeur : MARDAGA

Date parution :

L'architecture est une idée universellement partagée. Qu'en était-il au Moyen Age au Japon et en Europe ? Comment percevait-on alors les abbatiales romanes et les cathédrales gothiques, les temples zen et le style du grand Bouddha ? Et, de nos jours, quelle perception de l'architecture médiévale les historiens de l'art ont-ils en Europe et au Japon ? Le XIXe siècle a insisté sur les convergences entre les cultures japonaise et européenne.
Ne faut-il pas réévaluer les différences, qui sont aussi des signatures culturelles ? Ces questions, qui trouvent une application concrète dans la conservation du patrimoine médiéval, toujours vivant, engagent profondément notre présent. Dans l'Europe médiévale, l'architecture exprime une culture esthétique et une identité religieuse. Elle connaît un progrès continu, mêlé de retours à la grande tradition antique (Renaissance carolingienne, du XIIe, du XVe en Italie...) et un moment de création radicalement neuve : l'architecture gothique.
A son tour, cet art gothique inspirera le renouveau néogothique qui, du XVIIe au début du XXe siècle, sera la source de la légitimité religieuse et, en partie, politique. En est-il de même au Japon ? Aujourd'hui, le style éclectique du Pavillon d'Or et du Pavillon d'Argent résument dix siècles d'évolution architecturale, de l'importation de l'architecture bouddhique à l'architecture moderne. Si, aux XVllle et XIXe siècles, les historiens de l'art se sont interrogés d'abord sur les fondements philosophiques du beau, dont l'architecture n'est qu'une manifestation matérielle, aujourd'hui, ils s'intéressent non seulement à la stylistique, mais aussi aux techniques de construction, partie intégrante de l'esthétique.
C'est peut-être dans cette évolution que le Japon et l'Europe se rejoignent dans l'idée d'une architecture médiévale.

Auteurs :

Directeur de publication Directeur de publication Directeur de publication Architecte et historien de l'architecture, Nishida Masatsugu est professeur au Kyoto Institute of Technology. Spécialiste d'architecture du Moyen Age, il a dirigé de nombreuses campagnes de relevés sur l'architecture romane en France. Son ouvrage de synthèse, intitulé De la proportion de l'architecture cistercienne, paru en 2006 au Japon, a été récompensé par le prix de la Society of Architectural Historians of Japan. Spécialiste d'architecture comparée, il a également codirigé l'édition d'un dictionnaire intitulé Vocabulaire de la spatialité japonaise (CNRS, 2014). Professeur d'histoire de l'art et archéologie du Moyen Age à l'Université Lumière-Lyon 2, Nicolas Reveyron est spécialiste de l'archéologie du bâti. Ses travaux portent sur l'architecture religieuse du Xe au Xllle siècle et l'iconographie monumentale (XIIe-XVe siècles). Auteur de nombreux articles et ouvrages sur l'art médiéval, dont L'art roman (Cavalier Bleu, 2008), il a récemment codirigé plusieurs ouvrages et catalogues d'exposition, notamment Lyon, la grâce d'une cathédrale (Cavalier Bleu, 2008), Hugues de Semur : lumières clunisiennes (Doyen, 2009), Chantiers lyonnais du Moyen Age, Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul (Documents d'Archéologie Rhône-Alpes, 2005). Archéologue et architecte, Jean-Sébastien Cluzel enseigne l'histoire de l'art et l'archéologie de l'Extrême-Orient à l'Université Paris-Sorbonne. Spécialiste de l'histoire de l'architecture au Japon, il a codirigé la restauration des fabriques japonaises du jardin Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt. Parmi ses ouvrages : Architecture éternelle du Japon - De l'histoire aux mythes (Faton, 2008); Hokusai - Le vieux fou d'architecture (Seuil/BnF, 2014) ; Le sanctuaire d'Ise, Récit de la 62e reconstruction (Mardaga, 2015) ; Traduire l'architecture (Picard, 2015).

Une vingtaine de grands historiens de l'architecture, français et japonais, proposent des regards croisés sur une même question. Un ouvrage largement illustré. Les auteurs comparent notamment des exemples convergents : ainsi, la porte sud du temple Tôdai-ji à Nara et la cathédrale Saint-Etienne de Bourges.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Histoire de l'architecture.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 312
Dimension : 23 x 21 cm
ISBN 10 : 2804703541
ISBN 13 : 9782804703547
37,90 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur L'idée d'architecture médiévale - mardaga -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, Pas de visuel pour
22,00 €
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, les Cathedrales d'Arras du Moyen âge à nos jours
35,00 €
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, Des fortifs au périf
39,00 €
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, AEdificare n°7/2021-1
29,00 €
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, Pierre sèche
29,50 €
Dernières parutions sur Histoire de l'architecture, La puissance projective
32,00 €