Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

L'image de l'Autre. Noirs, Juifs, Musulmans et "Gitans" dans l'art occidental des temps modernes
Noirs, Juifs, Musulmans et "Gitans" dans l'art occidental des temps modernes

L'image de l'Autre. Noirs, Juifs, Musulmans et
L'image de l'Autre. Noirs, Juifs, Musulmans et "Gitans" dans l'art occidental des temps modernes 
Livre Epuisé
, voir article similaire

La fonction critique de l'art
Année : 03/2009 

Auteur : 

Editeur : Hazan

Collection : La Chaire du Louvre

Date parution :

Approcher la Rencontre telle qu'elle se présente dans le champ du visible n'est pas une triche facile, car l'Autre ne s'expose pas de bon gré au regard du Même.
Les Juifs, les Bohémiens, les noirs, les musulmans : les quatre figures de l'altérité qui sont l'objet de cette étude en témoignent.
Face à ses mouvements de retrait et à ses dérobades, il a fallu, afin d'eue en mesure de le représenter, découvrir l'Autre, le construire et parfois l'inventer.
Questionner l'image de l'altérité à l'époque où se fixe, à partir de la Renaissance, le canon visuel occidental, fondé prioritairement sur l'identité, elle-même considérée comme la clef de voûte de la représentation.
implique de reconsidérer les données fondamentales du ce canon : perspective, récit pictural, composition, culte des proportions du corps humain.
de la beauté, de l'harmonie chromatique et de la lumière.
Cela chez Titien comme chez Dürer, Carpaccio, Caravage ou Rubens et tarit d'autres.
Une démarche d'autant plus d'actualité que se produit par ailleurs, à la suite de la découverte de l'Amérique en 1492, une explosion sans précédent de la problématique de l'altérité.
Le questionnement qui traverse ce cycle de conférences au musée du Louvre et l'ouvrage qui en est le prolongement ne traite pas directement de l'Autre, mais du regard posé sur lui.

Auteurs :

Victor I. Stoichita est Professeur ordinaire d'histoire de l'art moderne et contemporain à l'Université de Fribourg. Il intervient dans les plus prestigieuses institutions d'enseignement supérieur, notamment les universités de Madrid, de Jérusalem, de Bologne, Harvard, Göttingen, Francfort, Santiago de Chili, et, à Paris, à l'EHESS et au Collège de France. Parmi ses dernières publications, traduites en plusieurs langues, figurent Visionary Experience in the Golden Age of Spanish Art (Reaktion Books, Londres, 1995, dont la traduction française vient de paraître aux éditions du Félin), L'instauration du Tableau. Métapeinture à l'aube des Temps modernes (Droz, Genève, 1999), Brève histoire de l'ombre (Droz, Genève, 2000), Goya. The Last Carnival (Reaktion Books, Londres, 1999), L'Effet Pygmalion (Droz, Genève, 2008).


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Ecrits sur l'art.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
277
Dimension :
14 x 21 x 2 cm
Poids :
430 gr
ISBN 10 :
2754107681
ISBN 13 :
9782754107686
25,00 €
Epuisé
Cet ouvrage n'est plus commercialisé
par l'éditeur
 (en savoir+)

Voir article similaire

Avis clients sur L'image de l'Autre. Noirs, Juifs, Musulmans et "Gitans" dans l'art occidental des temps modernes - Hazan - La Chaire du Louvre

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis