Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

L'interprétation des épreuves projectives
L'ecole de paris : sources, éploiements, innovations

L'interprétation des épreuves projectives - eres - 9782749255323 -
L'interprétation des épreuves projectives 

Auteur : 

Editeur : Eres

Collection : Le carnet Psy

Date parution :

Les épreuves projectives constituent un apport au bilan psychologique à des fins d'investigation de la personnalité.
Dans le champ de la clinique, l'évaluation a une visée diagnostique et pronostique.
Dans le champ de la recherche, l'exploration affinée de manifestations psychopathologiques rend compte des traductions nouvelles du malaise et de la souffrance psychique.
Même si les tests projectifs eux-mêmes sont par construction athéoriques, leur interprétation nécessite de se référer à une théorie du fonctionnement psychique pour appréhender les variations de la normale et les registres psychopathologiques.
L'Ecole française de psychologie projective, ou Ecole de Paris, appuie ses travaux sur la théorie psychanalytique.
Cet ouvrage en regroupe les plus emblématiques et les plus originaux, afin de baliser, en partant des figures fondatrices, ses positions théoriques et épistémologiques ainsi que ses développements contemporains.
S'intéressant à tous les âges de la vie et à de nombreux champs cliniques et psychopathologiques, l'approche de l'Ecole de Paris se révèle essentielle dans la pratique du bilan psychologique et dans la recherche.
Elle est diffusée dans de nombreuses manifestations scientifiques nationales et internationales et autres formations universitaires.

Auteurs :

Directeur de publication Directeur de publication Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, psychanalyste, membre de la SPP, professeur émérite de psychologie clinique et de psychopathologie à l'Institut de psychologie à l'université Paris-Descartes. Elle est présidente de l'association Clinique des apprentissages (CLINAP) et de la Société du Rorschach et des méthodes projectives de langue française. Elle a publié avec Catherine Azoulay : Pratiques des épreuves projectives à l'adolescence (Dunod, 2008) et le Nouveau manuel de cotation des formes au Rorschach (Dunod, 2012). Catherine Azoulay est professeur de psychologie clinique à l'université Paris-Descartes. Rédactrice en chef de la revue Psychologie clinique et projective (érès) et membre du bureau de la société du rorschach et des méthodes projectives, elle est responsable du Du de psychologie projective au service de formation continue de l'université Paris-Descartes. Elle a publié avec Michèle Emmanuelli, Pratiques des épreuves projectives à l'adolescence (Dunod, 2008) et le Nouveau manuel de cotation des formes au Rorschach (Dunod, 2012).


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Essais.

Descriptif : 

Reliure :
Relié
Nbr de pages :
250
Dimension :
11 x 17
ISBN 10 :
2749255325
ISBN 13 :
9782749255323
15,00 €
Sur commande
Expédié sous 8 à 14 jours (en savoir+)

Avis clients sur L'interprétation des épreuves projectives - eres - Le carnet Psy

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis