Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La dette souveraine
Economie politique et l'Etat

La dette souveraine - Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales - 9782713227301 -
La dette souveraine 

Depuis la crise de 2008, la question de la dette publique s'est imposée sur le devant de la scène politique. Loin d'être réductible à une question de bonne gestion financière, la dette, dans sa forme contemporaine, reconfigure profondément les rapports entre l'Etat et ses citoyens et va jusqu'à mettre en question la souveraineté de l'Etat-nation. A partir de l'analyse de la crise de la démocratie engendrée par l'explosion de la dette publique proposée par le sociologue allemand Wolfgang Streeck dans Du temps acheté, qui publie dans ce volume un essai inédit en langue française, C. Crouch, J. Habermas, R. Boyer, B. Karsenti, M. Cuillerai, J.-M. Rey et Y. Duroux ordonnent leurs réflexions autour de trois questions : est-il possible de réguler un capitalisme financier qui s'est largement émancipé du cadre étatique au sein duquel s'était construit le compromis d'après-guerre entre capital et travail ? L'intégration européenne est-elle un obstacle ou un atout pour remettre une économie globalisée sous contrôle démocratique ? Comment le néolibéralisme, en faisant pénétrer les logiques marchandes jusque dans la subjectivation des citoyens, altère-t-il le principe de cohésion des sociétés démocratiques contemporaines et, partant, le type de réflexivité et d'action politique qui peuvent avoir prise sur leur devenir ? L'enjeu de ce dossier est de remettre au premier plan du questionnement des sciences sociales le lien que l'économie entretient avec la politique, les dangers qu'un capitalisme livré à lui-même représente pour les démocraties modernes, mais aussi la capacité des Etats à le mettre à contribution pour la construction d'une société politique juste.

Auteurs :

Directeur de publication Directeur de publication Julia Christ, est philosophe, chargée de recherche au CNRS. Spécialiste de la théorie critique, elle s'interroge aujourd'hui sur le lien entre mouvement d'émancipation et religions monothéistes, comprises, dans leur dimension de discours de justice sociale, comme ressources de la critique des acteurs. Gildas Salmon est philosophe, chargé de recherche au CNRS. Ses travaux portent sur le problème épistémologique et politique de la comparaison dans l'histoire et la philosophie des sciences sociales.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Economie agricole et alimentaire.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
312
Dimension :
15 x 22.5 x 2 cm
Poids :
484 gr
ISBN 10 :
2713227305
ISBN 13 :
9782713227301
26,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur La dette souveraine - Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales - Raisons pratiques

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis