Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La dîme royale

La dîme royale - l'harmattan - 9782747562768 -
La dîme royale  

Auteur : 

Editeur :  L'HARMATTAN

Collection :  Finances publiques

Date parution :

Les turbulences autour de l'avenir du pacte de stabilité budgétaire en Europe relancent les débats sur la politique économique en mettant au centre de la réflexion le rôle du déficit des finances publiques et la politique fiscale.
La marche vers l'union monétaire avait fait de l'analyse de la politique monétaire l'élément de référence des débats des années 1980/1990.
Les affrontements autour du " franc fort " et de la toute puissance des banques centrales occultaient les autres approches.
De cette période, l'économie a récupéré un contexte monétaire largement prédéterminé par l'absence d'inflation et une certaine automaticité de l'action des banques centrales.
Les marges de manœuvre aujourd'hui pour la politique économique sont à chercher sur le plan budgétaire, avec cette double contrainte d'une dette publique élevée et d'une impossibilité d'en réduire le poids par l'inflation.
Un tel contexte n'est pas sans rappeler celui qui présida à l'avènement de l'économie politique et à la montée en puissance de la réflexion économique vers Adam Smith et la formulation de théories économiques complètes.
Ce contexte ancien est celui de la fin du XVIIe siècle, quand le mercantilisme et son obsession monétaire se font finissant et que des précurseurs annoncent le rôle fondamental de la gestion budgétaire.
Celui qui illustre le mieux cette période est Vauban, le maréchal qui fortifie nos frontières, l'humaniste qui soutient tout en le sermonnant Louis XIV, l'esprit curieux qui rédige en 1707 avec la " Dîme royale " un texte fiscal dont l'historien de la pensée économique J.
Schumpeter pourra écrire qu'il " atteint des sommets rarement égalés ".
Redécouvrir ce texte, non seulement comme un témoignage historique mais encore comme une réflexion fiscale élaborée est un moyen de trouver un éclairage original sur la situation fiscale actuelle dont le mérite qui n'est pas mince est celui de la clarté dans la précision et la minutie.

Auteurs :

Commentateur (texte) Ancien élève de l'école Polytechnique, de l'école nationale de la statistique et de l'administration économique et de l'institut d'études politiques de Paris, Jean-Marc DANIEL est administrateur de l'Insee et professeur d'économie à l'école supérieure de commerce de Paris Ecole des affaires de Paris, ainsi qu'à l'école supérieure des affaires de Beyrouth. Il a été chargé d'études à l'observatoire français des conjonctures économiques où il suivait la politique économique en France. Il est depuis février 2000 en charge de la chronique " histoire de la pensée économique " dans le supplément " économie " du journal " Le Monde ".


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Finances publiques.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 216
Dimension : 13.5 x 21.5 x 1.6 cm
Poids : 245 gr
ISBN 10 : 274756276x
ISBN 13 : 9782747562768
19,50 €
Sur commande , expédition sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur La dîme royale - l'harmattan - Finances publiques

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis