Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La distinction des avantages matrimoniaux et des donations entre époux. Essai sur une fiction disqualificative
Essai sur une fiction disqualificative

La distinction des avantages matrimoniaux et des donations entre époux. Essai sur une fiction disqualificative - dalloz - 9782247151547 -
La distinction des avantages matrimoniaux et des donations entre époux. Essai sur une fiction disqualificative  

Auteur : 

Editeur :  DALLOZ

Collection :  Nouvelle Bibliothèque Thèses - 146

Date parution :

La relation juridique fondamentale qu'entretiennent les avantages matrimoniaux et les donations entre époux est souvent résumée à l'aune de l'article 1527 du Code civil selon lequel les avantages matrimoniaux ne sont pas considérés comme des donations.
L'ambition est de comprendre la nature et le fonctionnement de cette distinction fondamentale.
Cette entreprise nécessite dans un premier temps d'éprouver la réalité de la disqualification légale selon laquelle les avantages matrimoniaux sont exclus des donations entre époux.
L'étude du domaine et des critères de la distinction du titre gratuit et du titre onéreux démontre que l'avantage matrimonial est apte à s'inscrire dans une dimension gratuite.
L'analyse des données catégoriques de l'acte libéral met en exergue l'aptitude de l'avantage matrimonial à consister en un déséquilibre économique consenti dans une intention libérale.
Dès lors, la distinction ne peut qu'être fictive : l'existence d'une fiction disqualificative est ainsi révélée.
Dans un second temps, la fiction disqualificative permet à l'avantage matrimonial de se présenter comme une voie concurrente à la libéralité pour la gratification du conjoint.
Son efficacité doit être préservée, car elle procède d'une volonté législative qui remonte au Code Napoléon.
Le domaine de la fiction doit donc être compris, ce qui nécessite une définition de la notion d'avantage matrimonial, désormais perçue comme utilitaire.
Les effets de la fiction disqualificative doivent ensuite être organisés, car si l'objectif est la soustraction des dispositions du régime matrimonial aux règles contraignantes des libéralités conjugales, des tempéraments sont rendus nécessaires par la préservation de l'ordre public et des bonnes moeurs, dont le respect de la réserve héréditaire et la sanction de l'indignité successorale.
La nature fictive de la distinction des avantages matrimoniaux et des donations entre époux révèle une utilité indéniable .
elle ne doit pas être anéantie mais renforcée, conformément aux voeux du législateur et aux intérêts des époux.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Successions et libéralités.
Préface : Marc NICOD,
Reliure : Broché
Nbr de pages : 586
Dimension : 16 x 24 x 3 cm
Poids : 834 gr
ISBN 10 : 224715154x
ISBN 13 : 9782247151547
65,00 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur La distinction des avantages matrimoniaux et des donations entre époux. Essai sur une fiction disqualificative - dalloz - Nouvelle Bibliothèque Thèses

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis