Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La 'nature' de la ville - Esquisse d'une philosophie du phénomène urbain

La 'nature' de la ville - Esquisse d'une philosophie du phénomène urbain - poïesis / aera - 9782917138175 -
La 'nature' de la ville - Esquisse d'une philosophie du phénomène urbain 
Livre Epuisé, voir article similaire
La permaculture en ville, c'est possible
Année : 02/2017 0

Auteur : 

Editeur : POIESIS / AERA

Date parution :

"Le plus innaturel aussi est Nature.
Qui ne la voit partout ne la voit bien nulle part" Goethe.
La nature n'a rien à voir avec cette caricature de la "nature en ville", réduite à des "espaces verts" cernés de grilles, parquée comme les animaux au zoo, ou réduite à cette couleur verte dont on couvre aujourd'hui nos murs et nos toits, comme des idolâtres qui voudraient conjurer leurs peurs.
Cette ville, que l'on a longtemps opposé à la nature, est elle-même "un fait de nature", et le phénomène urbain dépasse, par nature, toute velléité de maîtrise et de contrôle.
"Une ville !
C'est la mainmise de l'homme sur la nature" disait Le Corbusier, et l'on conçoit aujourd'hui encore la ville comme un artefact, un fait technique produit selon les lois de notre industrie, voire une "machine à habiter".
Mais une ville réduite à une idée n'est plus une ville il y manque la vie qui est aux murs de la ville ce que le fleuve est à son lit, l'âme, la sève et l'esprit.
Les philosophes et les architectes ont longtemps conçu la ville sous la forme de l'utopie.
Mais ce bon lieu (u-topos) est nécessairement un non-lieu (ou-topos).
Et lorsqu'on réalise ce vieux rêve d'une cité idéale, celui-ci tourne au cauchemar, à cet " enfer pavé de bonnes intentions " que furent nos modernes cités d'après-guerre.
"Nul n'entre ici s'il n'est géomètre" avait inscrit Platon à la porte de son "Académie".
Et c'est ainsi que l'on a si longtemps cherché une solution géométrique au problème du bonheur des hommes.
Or il ne saurait y avoir de ville hors de l'altérité des hommes, de la matérialité et de temporalité d'un monde en partage.
Car les villes, elles aussi, obéissent à cette nature qui gouverne les êtres vivants, insaisissable en son principe, étrangère à notre logique, incompréhensible à notre "raison'.
Surgie de cette indéchiffrable fécondité du chaos, la physis d'Aristote et des stoiciens, la nature naturans d'Averroès et des scolastiques, la nature de Spinoza et de Goethe reprend aujourd'hui ses droits.
Elle préside à toute destruction et à toute création, des étoiles au métabolisme des vivants, de la croissance des arbres, des fleurs et des enfants, aux mouvements de l'amour et de la haine, c'est elle qui porte notre foi dans la vie et la liberté créatrice de notre esprit.
Le phénomène urbain nous révèle ainsi ce destin étrange et inéluctable où se mêlent toutes les énergies de la création, comme si nous étions pris au coeur d'un tourbillon universel qui atteint dans nos villes sa plus haute intensité et expression, tourbillon par lequel la multiplicité des hommes tend vers l'unité d'un devenir, dont l'issue reste inconcevable, mais dont le phénomène urbain nous indique le sens et la direction.
La nature, à laquelle aucune fin n'est prescrite, est ici notre seul guide, et le phénomène urbain en est la création la plus créative.

Auteurs :

Auteur Stéphane Gruet est architecte, docteur en philosophie et rédacteur en chef de la revue Poïesis.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Urbanisme.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 345
Dimension : 21 x 13
Poids : 553 gr
ISBN 10 : 2917138173
ISBN 13 : 9782917138175
25,00 €
Epuisé , cet ouvrage n'est plus commercialisé par l'éditeur (en savoir plus)

Voir article similaire

Nouvelle édition La permaculture en ville, c'est possible
12,95 €

Avis clients sur La 'nature' de la ville - Esquisse d'une philosophie du phénomène urbain - poïesis / aera -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
INTRODUCTION GENERALE
PARTIE I, PHYSIQUE DE LA VILLE
1 - L'APPARITION DE LA VILLE
1.1 - Physique du phénomène urbain
1.2 – Nature et art, aux sources du phénomène urbain
1.3 - Naissance du phénomène urbain
1.4 - La ville planifiée
2 - PHYSIQUE ET BIOLOGIE DU PHENOMENE URBAIN
2.1 - De la nature de l'homme à la nature des sociétés humaines
2.2 – Les racines de la ville
2.3 – La morphogenèse urbaine
2.4 - Naissance d'une ville de l'âge de culture
2.5 – Vie et mort des organismes urbains
2.6 - De l'agglomération inorganique à l'organisation vivante
2.7 - Mutation et avenir de la civilisation urbaine
PARTIE II, LA VILLE COMME PHENOMENE SOCIAL
1- PHYSIQUE ET META-PHYSIQUE SOCIALE
Introduction
1.1 – La Physis sociale
1.2- Méta-physique sociale
2 – ESPACE ET SOCIETE
2.1 – Polarisation, atomisation et distribution sociale
2.2- Territoire et société ; enracinement et participation
3 - EVOLUTION DES ECHANGES ET MUTATIONS URBAINES AU XXE? SIECLE
3.1- Echanges et mutations urbaines aux XIXe et Xxe? siècles
3.2 - Les villes à l'ère de la mondialisation des échanges
3.3 - Dématérialisation et délocalisation des échanges urbains : l'hyper-cité
PARTIE III, LA VILLE COMME FAIT POLITIQUE
Introduction
I- L'espace politique
II- La science politique
III- L'autre, la matière et le temps
1- NATURE, ORDRE ET LIBERTE
1.1- Ordre et désordre, nature et politique
1.2 - De la démocratie concrète à la démocratie abstraite
2 - LA VILLE COMME ESPACE POLITIQUE
2.1- Unité et multiplicité de la ville
2.2- L'espace de la ville
3 - LA VILLE COMME ŒUVRE COLLECTIVE
3.1- La politique comme technè
3.2- Le pouvoir, la ville et la foule
3.3- Densité, contrainte et liberté
4 - LA SOCIETE CIVILE COMME PREMIER ACTEUR POLITIQUE
4.1- La république contre les communautés
4.2- L'espace du vivre ensemble, échelle d'une nouvelle urbanité
PARTIE IV, LE PHENOMENE URBAIN
1- NATURE, CULTURE ET CIVILISATION
1.0 - Nature, culture et civilisation
1.1- Le conflit entre nature et civilisation
1.2- Sens et fin de la civilisation urbaine
1.3- Déracinement et accélération du phénomène urbain
1.4 - L'art et l'émergence de l'esprit d'une ville
1.5 – L'esprit d'une ville
1.6 – La ville entre esprit et raison
2 – METAPHYSIQUE DE LA VILLE
2.0- Introduction
2.1- Cosmogénèse et phénomène urbain
2.2 – La gravité urbaine? et la nostalgie de l'unité
2.3 - Le vide comme principe moteur de la vie urbaine
2.4 - La puissance de la ville est irrationnelle
2.5 - L'unité de l'humanité par le phénomène urbain
EPILOGUE ET PERSPECTIVES
Dernières parutions sur Urbanisme, Les 100 mots de la ville
9,00 €
Dernières parutions sur Urbanisme, La ville résiliente
25,00 €
Dernières parutions sur Urbanisme, Explorons nos futurs (heureux)
20,00 €
Dernières parutions sur Urbanisme, Métropoles mobiles
25,00 €
Dernières parutions sur Urbanisme, China Goes Urban
52,00 €
Dernières parutions sur Urbanisme, The Ideal City
35,00 €