Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La Pêche à rôder

La Pêche à rôder - bernard campiche - 9782882412300 -
La Pêche à rôder 

Editeur : BERNARD CAMPICHE

Collection : CamPoche

Date parution :

Pour la plupart, pêche rime avec patience, passivité, ennui. C'est l'éternelle caricature du pêcheur en papi affalé devant sa canne, les yeux rivés à son flotteur qui ne coule jamais. Or, à lire les récits ou à regarder les photos de Jacques-Etienne Boyard, qui rôde depuis son enfance le long des rivières et des lacs, on verra que la pêche peut se décliner en inventaire émotionnel extraordinairement contrasté et intense : le temps devient affût passionné, au seuil d'un autre monde, où se confondent la mémoire et le rêve. La rivière se livre, ou ne se livre pas, telle une femme irrésistible et insaisissable. Quel ennui ? Quelle patience? Le pêcheur rôde, ruse, rêve, délire, jubile, explose - de joie, de fureur. Et c'est toujours un morceau de lui-même qu'il finit par ferrer, dans les clairs-obscurs où le regard se perd.


Auteurs :

Jacques-Etienne Boyard est né à Morges en 1961. Licencié en lettres, il est maître de français au Gymnase de la Cité, à Lausanne. Loin de cacher son attachement à son pays, dans tous les sens du terme, il s'efforce dès ses premières nouvelles, Aujourd'hui, Jean (1982), de saisir le romanesque ici et maintenant. Polémique avec La Venoge (1988), satirique dans son premier roman La Griffe (1992) ou les nouvel-les de Nains de jardin (1996), dont le succès ne faiblit pas, il est aussi préoccupé par une constante quête de valeurs qui puissent résister aux dérives qu'il dénonce. Au délire sécuritaire et stérile répond ainsi l'essor de Demi-sang suisse (1994), au gouffre des incertitudes fin de siècle la générosité brute des Beaux Sentiments (1998), d'Une leçon de flûte avant de mourir (2000) ou des romans Le Pays de Carole (2002) et Ne pousse pas la rivière (2006). Couronné de nombreux prix, Jacques-Etienne Boyard fait partie des auteurs suisses romands les plus réguliers et les plus largement reconnus par le public.


Pour la plupart, pêche rime avec patience, passivité, ennui. C’est l’éternelle caricature du pêcheur en papi affalé devant sa canne, les yeux rivés à son flotteur qui ne coule jamais.
Or, à lire les récits ou à regarder les photos de Jacques-Étienne Bovard, qui rôde depuis son enfance le long des rivières et des lacs, on verra que la pêche peut se décliner en inventaire émotionnel extraordinairement contrasté et intense : le temps devient affût passionné, au seuil d’un autre monde, où se confondent la mémoire et le rêve. La rivière se livre, ou ne se livre pas, telle une femme irrésistible et insaisissable. Quel ennui? Quelle patience? Le pêcheur rôde, ruse, rêve, délire, jubile, explose – de joie, de fureur. Et c’est toujours un morceau de lui-même qu’il finit par ferrer, dans les clairs-obscurs où le regard se perd.

En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Pêche en eau douce.
Préface : Buzz ALDRIN,Bernard FOING,Anne GOUYON,Maximilien ROUER,Claude LISE,
Reliure : Broché
Nbr de pages : 199
Dimension : 11.5 x 19 x 1.1 cm
Poids : 185 gr
ISBN 10 : 2882412304
ISBN 13 : 9782882412300
8,50 €
Sur commande , expédition sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur La Pêche à rôder - bernard campiche - CamPoche

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis