Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La peinture décorative selon Van Der Kelen

La peinture décorative selon Van Der Kelen - vial - 9782851011145 -
La peinture décorative selon Van Der Kelen 

Auteur : 

Editeur : VIAL

Date parution :

Voici enfin l'ouvrage, à la fois livre d'art et manuel technique, attendu par des générations d'étudiants en peinture décorative, de décorateurs, d'architectes d'intérieur et par tous ceux qui pour une raison ou pour une autre s'intéressent aux techniques d'imitation. On doit cette initiative à Madame Denise Van Der Kelen, directrice de l'école qui porte son nom, qui perpétue aujourd'hui une tradition vieille de plus d'un siècle.

L'École Van Der Kelen ! Ce nom, prononcé avec admiration comme un mot de passe...
Pas une coulisse d'opéra, pas un atelier de décor de théâtre, pas un salon élégant à Rome, à Vienne, à Paris, à Milan, et bien sûr à Bruxelles, n'ont échappé à ce murmure discret et admiratif.

Certaines institutions ont une destinée qui les dépasse. En réalité, cette école est plus qu'une école : c'est un temple !
Tel le pivot tarabiscoté d'une antique balance, sa façade faite de briques et de fers forgés compliqués, étrange mélange de Moyen Âge brugeois et de vision à la Ferdinand Knopf s'inscrit de façon curieusement anachronique parmi les maisons anonymes de la rue du Métal, dans le bas de la commune bruxelloise de Saint-Gilles. La bobinette rouillée suspendue à côté de la porte monumentale ébranle une cloche au son fêlé. Religieusement, la lourde porte s'entrouvre sur un couloir sombre où flotte une persistante odeur de térébenthine, encens de cathédrale, ancestrale évocatrice d'alchimies et annonciatrice de secrets révélés au compte-gouttes.

À gauche, la reproduction d'un grand Octave Auguste en plâtre tient lieu de surveillant. On débouche alors dans le vaste atelier, coeur du sanctuaire, dont la lumière zénithale darde ses rayons sur un groupe de tabliers blancs remuants, habités d'élèves venus du monde entier, jeunesse de tous âges dont l'avidité d'apprendre anime les lieux d'une ardeur sympathique.

La prêtresse, Denise Van Der Kelen, officie. Sous son autorité attentive, la magie des imitations de bois, de marbres, et des moulures en trompe-l'oeil s'élaborent peu à peu, langage immuable fait de rigueur, de goût et d'ingéniosité.

Madame Lila de Nobili, célèbre décoratrice, un des fleurons des lieux, décédée depuis peu, fréquenta avec assiduité l'école, s'initiant modestement aux secrets de cet art qui, depuis l'Antiquité, transmet ses charmants mensonges à travers notre civilisation. Cette tradition, scrupuleusement conservée, est la messagère d'un art qui a orné d'innombrables chefs-d'oeuvre de l'Italie à la France en passant par l'Autriche et l'Allemagne baroque, par l'Opéra Royal de Versailles, par le grand salon de Balleroy en Normandie et mille couloirs de châteaux.

L'École Van Der Kelen transmet à travers le temps ses secrets et ses traditions. Belle destinée, longue et solide. Puisse-t-elle le traverser encore longtemps, dans un monde qui a tant besoin de beauté.


L'histoire de la peinture décorative, l'école Van Der Kelen, les imitations de bois et marbres.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Art du faux.
Reliure : Relié
Nbr de pages : 301
ISBN 10 : 2851011146
ISBN 13 : 9782851011145
130,00 €
Epuisé , cet ouvrage n'est plus commercialisé par l'éditeur (en savoir plus)

Avis clients sur La peinture décorative selon Van Der Kelen - vial -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Souvent acheté avec La peinture décorative selon Van Der Kelen, le L'Art du Faux Marbre
67,00 €

Rubriques associées pour La peinture décorative selon Van Der Kelen :