Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

La peinture tissée. Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV
Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV

La peinture tissée. Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV - presses universitaires de rennes - 9782753540842 -
La peinture tissée. Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV 

Auteur : 

Editeur : PRESSES UNIVERSITAIRES DE RENNES

Collection : Art & Société

Date parution :

L’ouvrage s’attache à analyser sous un angle nouveau la production de tapisseries de la manufacture des Gobelins pendant le règne de Louis XIV, surtout à partir de l’arrivée de Louvois comme surintendant des Bâtiments du Roi en 1683.
Il met en lumière un aspect complètement déprécié par l’historiographie, celui du tissage d’oeuvres non destinées à la tapisserie à l’origine.
En effet, après la mise sur les métiers de grandes tentures aux sujets et cartons originaux, notamment aux débuts de la manufacture par le peintre Le Brun sous l’impulsion de Colbert, la transcription textile de tableaux, décors ou même tapisseries plus anciennes prit une place prépondérante sous Louvois.
Cette pratique, qui a le plus souvent été considérée comme une décadence de l’art de la tapisserie, fait l’objet ici d’une réévaluation par l’étude du contexte plus général de la production artistique de l’époque.
Le propos de cet essai est de revenir sur ces tapisseries transposant dans le grand format des peintures et dessins de Raphaël, Giulio Romano, Nicolas Poussin et Pierre Mignard.
Ces oeuvres ont été peu étudiées, elles ont été principalement analysées sous l’angle de la représentation politique, mais rarement d’un point de vue esthétique.


Auteurs :

Pascal-François Bertrand est professeur d’histoire de l’art à l’Université Bordeaux Montaigne. Ses travaux portent sur l’histoire de la tapisserie qu’il situe au croisement de l’histoire de la peinture, de l’histoire sociale de l’art et de l’histoire de la culture matérielle.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité .
Reliure : Relié
Nbr de pages : 164
Dimension : 22.5 x 28.5 x 1.5 cm
Poids : 874 gr
ISBN 10 : 2753540845
ISBN 13 : 9782753540842
24,00 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur La peinture tissée. Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV - presses universitaires de rennes - Art & Société

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions dans Art & Société, Peintures monumentales de Bretagne
39,00 €
Dernières parutions dans Art & Société, Le grand âge et ses oeuvres ultimes
30,00 €
Dernières parutions dans Art & Société, La peinture hollandaise et la foi catholique au XVIIe siècle
29,00 €
Dernières parutions dans Art & Société, La cité des regards. Autour de François Lissarrague
30,00 €
Dernières parutions dans Art & Société, Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700)
29,00 €
Dernières parutions dans Art & Société, La famille d'Argenson et les arts
32,00 €
Dernières parutions sur Art textile, La tapisserie
30,00 €
Dernières parutions sur Art textile, Passion sacs de mère en fille
22,90 €
Dernières parutions sur Art textile, Broderie Sashiko - Techniques et créations
22,00 €
Dernières parutions sur Art textile, Jacques Lagrange et ses toiles : peintures, tapisseries, cinéma
30,00 €
Dernières parutions sur Art textile, Guide des textiles
32,50 €
Dernières parutions sur Art textile, Solmania
12,00 €

Rubriques associées pour La peinture tissée. Théorie de l'art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV :