Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Le corps-marché. La marchandisation de la vie humaine à l'ère de la bioéconomie
La marchandisation de la vie humaine à l'ère de la bioéconomie

Le corps-marché. La marchandisation de la vie humaine à l'ère de la bioéconomie - du seuil - 9782021038880 -
Le corps-marché. La marchandisation de la vie humaine à l'ère de la bioéconomie 

Auteur : 

Editeur : Du Seuil

Collection : La couleur des idées

Date parution :

Sang, tissus, cellules, ovules : le corps humain, mis sur le marché en pièces détachées, est devenu la source d'une nouvelle plus-value au sein de ce que l'on appelle désormais la bioéconomie.
Sous l'impulsion du développement des technologies de l'information et des biotechnologies, la généralisation des techniques de conservation in vitro a en effet entraîné la marchandisation du corps parcellisé.
Ce livre passionnant éclaire les enjeux épistémologiques, politiques et éthiques de cette économie particulière.
Ainsi montre-t-il que la récupération des tissus humains promulguée par l'industrie biomédicale et l'appel massif au don de tissus, d'ovules, de cellules ou d'échantillons d'ADN cachent une logique d'appropriation et de brevetage.
De même fait-il apparaître que, du commerce des ovocytes à la production d'embryons surnuméraires, l'industrie de la procréation assistée repose sur une exploitation du corps féminin.
Et inévitablement dans notre économie globalisée, le capital issu de la " valorisation " du corps parcellisé se nourrit des corps des plus démunis, avec la sous-traitance des essais cliniques vers les pays émergents, ou le tourisme médical.
Ainsi, ce n'est plus la force de travail qui produit de la valeur, mais la vie en elle-même qui est réduite à sa pure productivité.
Un livre essentiel sur les implications méconnues de l'industrie biomédicale.

Auteurs :

Céline Lafontaine est professeure agrégée de sociologie à l'université de Montréal. Elle a notamment publié L'Empire cybernétique - Des machines à penser à la pensée machine (Seuil, 2004, prix Jeune Sociologue) et La Société postmortelle (Seuil, 2008).


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Médecine.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
267
Dimension :
13.9 x 20.5 x 2 cm
Poids :
280 gr
ISBN 10 :
2021038882
ISBN 13 :
9782021038880
21,50 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Le corps-marché. La marchandisation de la vie humaine à l'ère de la bioéconomie - du seuil - La couleur des idées

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

LE CORPS A L'HORIZON DE LA BIOECONOMIE
Corps, monnaie et modernité
L'esclave, figure économique de la vie nue
Du corps productif de l'ouvrier au corps ressource de la bioéconomie
LE GRAND RECYCLAGE : DU CORPS RESSOURCE AUX BIO-OBJETS
L'objectivation du corps ressource
La médecine de transplantation et la " ressourcification " des organes humains
Des cellules sans corps : la naissance des bio-objets
L'ENVERS DU DON : LA FACE CACHEE DU BIOCAPITAL
Le don de sang : de l'incarnation du corps politique à la bioéconomie
L'ambivalence du don d'organes: entre objectivation et subjectivation
Du don au marché : la double fonction du consentement éclairé
DE LA REPRODUCTION A LA REGENERATION : BIOECONOMIE DU CORPS FEMININ
Le corps-usine de la procréation assistée
L'immaculé embryon
Des ovules aux cellules souches : la reproduction détournée