Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Le genre Bullatimorphites du Bathonien moyen et supérieur du mâconnais (Saône et Loire, France)

Le genre Bullatimorphites du Bathonien moyen et supérieur du mâconnais (Saône et Loire, France) - Association Strata - 9782954845234 -
Le genre Bullatimorphites du Bathonien moyen et supérieur du mâconnais (Saône et Loire, France) 

Auteur : 

Editeur : Association Strata

Date parution :

Les calcaires argileux du Bathonien des environs de Mâcon (Saône-et-Loire) ont livré une importante faune d'ammonites datée du sommet du Bathonien moyen (Zones à Subcontractus, à Morrisi, à Bremeri) et de la base du Bathonien supérieur (Zone à Retrocostatum). Avec les Perisphinctidae et les Oppeliidae, le genre Bullatimorphites (Perisphinctoidea, Tulitidae) - sous-genres macroconques [M] B. (Bullatimorphites), B. (Kheraiceras) et microconques [m] B. (Sphaeroptychius), B. (Bomburites) - constitue l'effectif le plus abondant et le plus constant dans la série stratigraphique. La diversité du matériel étudié, qui comprend plus d'un tiers de [m], apporte des précisions sur la diagnose, les rapports et la position stratigraphique des espèces observées. Les assises de la Zone à Subcontractus n'ont pas livré Bullatimorphites. B. (Bullatimorphites)frederiquein. sp. [M] est décrit de la Zone à Morrisi où des formes [m] n'ont pas encore été récoltées. De la Sous-zone à Bullatimorphus, l'espèce index (Buckman) est la forme [M] la plus abondante, associée à B. (B.) aff. frederiquei, B. (B.) aff.ymir(Oppel), B. (B.) costatus(Arkell) et B. (B.) globulicostatusn. sp. Les formes [m] qu'elles côtoient sont B. (Sphaeroptychius)marginatus (Arkell), la plus fréquente, et B. (Sph.) lucasi(de Grossouvre). De la Sous-zone à Fortecostatum, B. (B.)subcostatus(Besnosov) regroupe la presque totalité des [M] et B. (Sph.)buckmani(Lissajous) la majorité des [m]. Un unique B. (Kheraiceras) sp. cf. hannoveranus(Roemer) [M] est décrit de ce niveau ainsi que les premiers B. (Bomburites) [m] avec B. (Bo.)crimaciense(Enay) et B. (Bo.)boulangeri(Collignon). De la Zone à Retrocostatum, B. (Kheraiceras)hannoveranusest l'unique forme [M] récoltée, avec B. (Bomburites) suevicus[m], fréquent, B. (Bo.)uhligi(Popovici-Hatzeg) [m] et B. (Bo.) laurenti(Enay), plus rares. Dans ces niveaux, le couplage des morphes [M] et [m] dans une même espèce est encore difficile ; il est discuté pour B.(B.)bullatimorphus[M] et B. (Sph.)marginatus[m], pour B. (B.)subcostatus [M] et B. (Sph.) buckmani[m], et pour B. (Kh.) hannoveranus[M] et B. (Bo.)suevicus[m].

Auteurs :

Auteur Auteur Auteur Auteur Charles Mangold (1933-2014) fut Professeur du Laboratoire de Géologie des Ensembles Sédimentaires de l'Université Nancy 1 puis du Département des Sciences de la Terre à l'Université Claude-Bernard LYON I. Dés 1959, ses travaux portent sur la stratigraphie et l'étude des ammonites - en particulier les Perisphinctidae - du Bathonien et du Callovien du Jura, concrétisés par une thèse d'Etat soutenue en 1970. Référent international reconnu pour le Bathonien, ses apports à la stratigraphie de cet étage du Jurassique sont l'aboutissement de nombreuses missions sur le terrain en France, au Portugal, en Espagne, en Suisse, en Arabie Saoudite. Récemment, il avait participé aux travaux de désignation du stratotype du passage Bajocien-Bathonien (coupe de Ravin de Bès, bassin du Sud-Est de la France). Outre les Perisphinctidae, ses recherches ont précisé la taxinomie et la phylogénèse de plusieurs familles d'ammonites du Bathonien, notamment les Morphoceratidae et les Tulitidae, avec d'importantes contributions pour l'établissement des échelles biostratigraphiques et pour les corrélations biochronologiques inter-provinces de cet étage. Il a été secrétaire de la Commission Internationale de Stratigraphie du Jurassique et secrétaire du Groupe Français d'Etude du Jurassique de 1987 à 1989. Arnaud, Roger Martin est titulaire d'un diplôme d'Etat de docteur en médecine de l'Université de Bourgogne, qualifié en médecine générale, métier qu'il exerce depuis plus de 20 ans. Très tôt, il porte un intérêt fervent pour la paléontologie et la stratigraphie, et collecte de nombreux fossiles dans les strates du Jurassique de Lorraine puis de Bourgogne. La découverte du Mâconnais et des travaux de Marcel Lissajous (1864-1921) le convainc de consacrer ses recherches à l'étude des ammonites du Bathonien de cette région. L'accueil favorable et les encouragements de Charles Mangold ont donné lieu à une collaboration fructueuse et amicale, concrétisée par une première publication en 2012, dédiée aux Perisphinctidae.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Sciences de la Terre.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
119
Dimension :
21 x 29.5 x 0.8 cm
Poids :
410 gr
ISBN 10 :
2954845236
ISBN 13 :
9782954845234
25,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Le genre Bullatimorphites du Bathonien moyen et supérieur du mâconnais (Saône et Loire, France) - Association Strata -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis