Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Le Plessis-Robinson
Art Nouveau, art déco, renaissance urbaine

Le Plessis-Robinson - aam - 9782871433767 -
Le Plessis-Robinson 

Auteur : 

Editeur : AAM

Date parution :

Situé à quelques kilomètres au sud-ouest de Paris, Le Plessis-Robinson connaît un essor inattendu dès 1848, lorsqu'un directeur de guinguette invite ses hôtes à jouer les Robinson Crusoé dans des cabanes perchées entre les branches de grands châtaigniers. L'arrivée du chemin de fer aidant, les guinguettes dans les arbres se développent tant et si bien que le village qui s'appelait jusqu'alors le Plessis-Piquet prend le nom du Plessis-Robinson. L'éditeur parisien Louis Hachette s'y installe et des artistes, écrivains, peintres et photographes tels que Emile Zola, Eugène Atget et Maurice Utrillo immortalisent les lieux. Le Plessis-Robinson est aussi un lieu d'expérimentation pour le logement social accueillant l'une des premières cités-jardins de l'Office public d'Habitation à bon marché de la Seine. Dans les années 1910-1920, Jacques Henri Lartigue et Tamara de Lempicka sont des habitués du Moulin Fidel, aménagé par l'architecte Albert Laprade pour le docteur Boucard, inventeur du Lactéol. Après la deuxième guerre, la ville se densifie, puis à partir de 1989, sous l'impulsion de son maire Philippe Pemezec, elle entame une profonde mutation urbaine qui illustre une nouvelle manière de penser la ville basée sur la mixité et la création de rues et de places dans la tradition européenne. Fondateur de cités lacustres dont Port-Grimaud et promoteur de l'architecture douce, François Spoerry donne l'esprit de cette entreprise de reconquête urbaine unique en France et qui se poursuit aujourd'hui dans une ville qui a toujours su se réinventer.

Le village du Plessis-Robinson connaît l'engouement des Parisiens qui, à partir de 1848, viennent en foule fréquenter les guinguettes et leurs cabanes perchées dans les branches de grands châtaigniers. Quelques années plus tard, la ville accueille de nombreux habitants installés dans une cité-jardin dotée d'une colonie d'artistes russes. Dans les années 1950-1970, la ville se densifie puis, à partir de 1980, elle entame une profonde mutation urbaine qui illustre une nouvelle manière de penser la ville basée sur la mixité et la création de rues et de places dans la tradition européenne. François Spoerry, fondateur de cités lacustres, dont Port-Grimaud, et promoteur de l'architecture douce, donne l'esprit de cette entreprise de reconquête urbaine unique en France. Ce livre s'inscrit dans la collection 'Grand Paris' dédiée à l'Art Nouveau et à l'Art Déco à Paris et dans les villes de la région parisienne.
En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Essais.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 304
Dimension : 23.5 x 21.5
ISBN 10 : 2871433763
ISBN 13 : 9782871433767
35,00 €
En stock , expédition à 0.01€ aujourd'hui (en savoir plus)
Réservation pour achat ou consultation en librairie (en savoir plus)

Avis clients sur Le Plessis-Robinson - aam -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions sur Art populaire, Rétro Lazer n°9
12,90 €
Dernières parutions sur Art populaire, Quatre siècles de chansons grivoises et paillardes aux Antilles-Guyane
25,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Vers d'oreille
8,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Contes de Korrigans et lutins
16,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Nés en 1961, le livre de ma jeunesse
12,90 €
Dernières parutions sur Art populaire, Nés en 1971, le livre de ma jeunesse
12,90 €

Rubriques associées pour Le Plessis-Robinson :