Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Le plurilinguisme au sein de la confédération

Le plurilinguisme au sein de la confédération - ppur -  presses polytechniques et universitaires romandes - 9782889153862 -
Le plurilinguisme au sein de la confédération 

Le plurilinguisme de la Confédération est un facteur crucial pour la cohésion nationale. En théorie, les quatre communautés linguistiques doivent être représentées de façon équitable au sein de l'administration fédérale. De même, chaque employé de la Confédération a le droit de travailler dans la langue officielle de son choix. Mais en dépit de ces deux objectifs très clairs, le fonctionnement plurilingue des autorités fédérales ne va pas de soi. Les minorités linguistiques sont sous-représentées dans de nombreuses unités administratives, notamment aux postes les plus élevés de la hiérarchie. Et pour les italophones, le libre choix de la langue de travail est souvent une illusion. Si le principe d'une administration fédérale réellement plurilingue fait quasiment l'unanimité, les obstacles à sa réalisation sont donc nombreux et difficiles à surmonter. A partir d'une analyse fine de la situation, en particulier dans ses développements récents, cet ouvrage propose une réflexion documentée sur le fonctionnement de l'administration publique dans un pays multilingue comme la Suisse.

Auteurs :

Auteur Auteur Auteur Daniel Kübler est professeur à l'Institut de science politique et co-directeur du Centre d'études sur la démocratie de l'Université de Zurich. Depuis 2018, il est en outre chercheur associé au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po Paris. Après des études et un doctorat en science politique à l'Université de Lausanne, il a été collaborateur scientifique à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne pendant de nombreuses années. Ses intérêts de recherche sont la politique urbaine, la gouvernance territoriale, la démocratie directe, les politiques publiques (en particulier dans le domaine de la santé publique) ainsi que la bureaucratie représentative. Les résultats de ses recherches ont été publiés en anglais, en allemand et en français. Emilienne Kobelt est directrice de projets chez w hoch 2 Sàrl à Berne. Elle a effectué des études en sociologie et en analyse de politiques publiques à l'Université de Genève et obtenu un doctorat en science politique à l'Université de Lausanne avec une thèse sur le plurilinguisme et la représentativité linguistique dans l'administration fédérale. Spécialisée en méthodes de recherche qualitatives, elle se consacre à l'évaluation des politiques publiques. Elle-même trilingue allemand-français-romanche, elle est particulièrement attachée à l'étude du plurilinguisme en Suisse. Roman Zwicky est collaborateur scientifique au Centre d'études sur la démocratie de l'Université de Zurich. Titulaire d'un Master et d'un doctorat en science politique de l'Université de Zurich, il s'intéresse à la politique locale et urbaine, à la bureaucratie représentative et à la politique comparée. Il est aussi photographe amateur passionné et traite des questions de l'utilisation du médium de la photographie dans le contexte de la recherche en sciences sociales.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité .

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Dimension :
12 x 18
ISBN 10 :
288915386x
ISBN 13 :
9782889153862
14,90 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Le plurilinguisme au sein de la confédération - ppur - presses polytechniques et universitaires romandes - Le savoir suisse

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis