Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Les hauts revenus en France au XXe siècle
Inégalités et redistributions, 1901-1998

Les hauts revenus en France au XXe siècle - Grasset and Fasquelle - 9782246855316 -
Les hauts revenus en France au XXe siècle 

Auteur : 

Editeur : Grasset And Fasquelle

Date parution :

La question des inégalités est au coeur de la vie politique française. On a dit et écrit tout et son contraire sur ce sujet. La somme proposée ici sera, sans conteste, l'ouvrage de référence sur la question. Ce livre dresse le tableau d'un siècle d'inégalités. Il montre que, contrairement à une idée reçue, l'inégalité des salaires et restée sensiblement la même en France tout au long du XXe siècle : le pouvoir d'achat a été multiplié par 5, mais la hiérarchie n'a pratiquement pas changé. L'inégalité totale des revenus a fortement diminué au cours des années 1914-1945, mais cette baisse est due pour l'essentiel aux chocs subis par les revenus du capital (destructions, inflation, crise des années 1930), et non pas à un processus économique 'naturel'. La concentration des fortunes et des revenus du capital n'a par la suite jamais retrouvé le niveau astronomique qui était le sien à la veille de la Première Guerre mondiale, ce qui semble s'expliquer par l'impact de l'impôt progressif sur l'accumulation et la reconstitution de patrimoines importants. En l'absence de ces chocs et de l'impôt progressif, il est probable que la France n'aurait pas quitté de sitôt le sommet inégalitaire du début du siècle. Thomas Piketty, qui se fonde notamment sur une exploitation systématique de sources fiscales permettant de couvrir l'ensemble du siècle (déclarations de revenus, de salaires et de successions), analyse également comment les perceptions de ces inégalités ont évolué de 1901 à 1998 ('fin des rentiers', 'montée des cadres', etc.). La question des inégalités apparaît alors comme une véritable grille de lecture de l'histoire générale de la France au XXe siècle.

Auteurs :

Né en 1971, Thomas Piketty est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et chercheur en économie au CNRS. Ancien professeur au département d'Economie du Massachusetts Institute of Technology (MIT), il est également membre du Conseil d'Analyse Economique du Premier Ministre.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Dictionnaires - Lexiques.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
807
Dimension :
17.7 x 23.8 x 3.8 cm
Poids :
1100 gr
ISBN 10 :
2246855314
ISBN 13 :
9782246855316
31,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Les hauts revenus en France au XXe siècle - Grasset and Fasquelle -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

L'EVOLUTION DE L'INEGALITE DES REVENUS EN FRANCE AU XXe SIECLE
Un pouvoir d'achat moyen multiplié par 5 au XXe siècle
l'évolution de la composition et du niveau des hauts revenus en France au XXe siècle
L'inégalité des salaires en France au XXe siècle
LES HAUTES REVENUS ET LA REDISTRIBUTION EN FRANCE AU XXe SIECLE
La législation de l'impôt sur le revenu de 1914 à 1998
Qui a payé quoi ?
LA FRANCE ET LA COURBE DE KUZNETS
La fin des rentiers est-elle une illusion fiscale ?
Comment se situe la France par rapport aux expériences étrangères ?