Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Les oiseaux des marais

Les oiseaux des marais - jean-paul gisserot - 9782877475082 -
Les oiseaux des marais 

Auteur : 

Editeur : Jean-paul Gisserot

Date parution :

Longtemps considérés comme des lieux insalubres, tout juste bon à être asséchés, les marais et les zones humides d'une manière générale, ont fait l'objet ces dernières années d'études qui ont montré leurs extraordinaires capacités de production.

Dans ces zones ou la terre et les eaux se mêlent, s'élabore une richesse biologique aussi prodigieuse qu'insoupçonnée. De tous les milieux biogéographiques du monde, se sont les marais littoraux qui obtiennent la palme de la plus forte productivité primaire naturelle (végétale).

L'énorme masse de matière organique produite par les végétaux palustres ne profite pas seulement à " l'écosystème marais ", une part considérable est exportée vers la mer par les rivières et les canaux le parcourant sous forme de détritus, de phytoplancton et autres, où elle alimente une grande quantité d'animaux sauvages ou élevés par l'homme (mollusques, crustacés, poissons). Il est intéressant de remarquer qu'en France, les lieux à forte production conchylicole sont toujours de grandes vasières alimentées par de vastes marais.

Les lacs, les étangs et les marais de l'intérieur sont aussi d'extraordinaires réserves de vie abritant une faune et une flore des plus riches et des plus diversifiées.
Malheureusement, malgré tout leur intérêt biologique, les zones humides qui représentent à peine 1% du territoire national voient leur superficie diminuer peu à peu comme une peau de chagrin. Dans le Marais Poitevin qui compte 80 000 hectares, le taux d'assèchement à des fins agricoles est d'environ 8 000 hectares par an... !
Les premiers à pâtir de la raréfaction de ces zones sont sans nul doute les oiseaux.

Mais qui sont-ils ces oiseaux qui fréquentent ces milieux humides ? Ce sont principalement des anatidés (oies, canards, cygnes), des grands échassiers (Hérons, Spatules...) et des limicoles (" petits échassiers "). Ils sont tous de grands voyageurs qui parcourent annuellement des milliers de kilomètres afin d'exécuter les rites ancestraux de leur cycle biologique. Cycle marqué par quatre grands événements : la migration d'automne, la migration de printemps, la reproduction et la mue.

Dans notre pays, certains sont de passage seulement en automne et au printemps, profitant de l'abondance de nourriture et de la tranquillité de certains sites, ils vont reconstituer leurs réserves énergétiques pour continuer leur migration. D'autres, pour des raisons analogues vont y passer l'hiver et muer leur plumage avant de regagner leurs sites de nidification nordiques (Europe du Nord. Sibérie, Groenland...). D'autres encore, vont nicher en France après avoir passé l'hiver en Afrique.

Enfin, quelques-uns sont sédentaires ou erratiques (migrant sur de courtes distances).
Nous allons maintenant découvrir ensemble la plupart des espèces d'oiseaux d'eau " qui font toute l'originalité des milieux humides.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Ornithologie.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
64
ISBN 10 :
2877475085
ISBN 13 :
9782877475082
5,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Les oiseaux des marais - jean-paul gisserot -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

Index

Aigrelte garzette 6
Barge à queue noire 21
Bécasseau combattant 26
Bécasseau variable 26
Bécasseau minute 27
Bécassine des marais 21
Bergeronnette printanière 30
Blongios nain 5
Bruant des roseaux 32
Busard des roseaux 18
Canard chipeau 12
Canard colvert 12
Canard pilet 14
Canard sifileur 13
Canard souchet 13
Chevalier aboyeur 25
Chevalier arlequin 25
Chevalier culblanc 23
Chevalier gambette 24
Chevalier guigneue 23
Chevalier Sylvain 24

Cigogne blanche
Cisticole des joncs
Courlis cendré
Courlis corlieu
Cygne de Bewick
Cygne sauvage
Cygne tuberculé Echasse blanche Foulque macroule Fuligule milouin Fuligule morillon
Gorgcbleue à miroir blanc
Grand butor
Grèbe à cou noir
Grèbe ca~tagneux
Grèbe huppé
Guifette noire Harle bièvre Harle piette Héron bihoreau Héron cendré

8 30 22 22 9 10 9 27 20 16 16 32 4 .4 3 3 28 17 17 7 6
Héron crabie 5
Héron garde-bœuf. 5
Héron pourpré.......... .. 7
Hibou des marais 29
Maroueue ponctuée 19
Martin-pêcheur 30
Mouette rieuse 28
Nette rousse 15
Oie cendrée 10
Oie des moissons 11
Oie rieuse 11
Phragmite des joncs 31
Poule d'eau 19
Râle d'eau 18
Rousserole effarvatte 31
Sarcelle d'été 14
Sarcelle d'hiver 15
Spatule blanche 8
Vanneau huppé 20