Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Les trois temps de la loi. Le commandement sidérant, l'injonction du surmoi et l'invocation musicale
Le commandement sidérant, l'injonction du surmoi et l'invocation musicale

Les trois temps de la loi. Le commandement sidérant, l'injonction du surmoi et l'invocation musicale - du seuil - 9782020967389 -
Les trois temps de la loi. Le commandement sidérant, l'injonction du surmoi et l'invocation musicale 

Auteur : 

Editeur : Du Seuil

Collection : La couleur des idées

Date parution :

Qu'y a-t-il dans la parole de tellement redoutable que, si souvent, l'homme choisit de l'accepter pour la faire bavarder plutôt que de la faire parler ?
Une certaine épreuve à laquelle il peut vouloir se soustraire : que découvre-t-il, en effet, à l'instant où il recueille cette parole qui lui a, semble-t-il, été donnée gratuitement ?
Que cette parole, avec laquelle il croyait innocemment parler, se met à lui poser cette question sidérante qui l'arrache à toute innocence possible : " Es-tu justifié de parler ?
" L'homme se soustraira-t-il à cette question en se réfugiant dans la normalité - quitte à payer cette fuite par un symptôme - ou la prendra-t-il en charge en lui répondant par une métaphore créatrice : si sa réponse fait entendre ce qu'il a d'inouï elle sera musique, si elle fait voir ce qu'il a d'invisible elle sera peinture, si elle montre ce qu'il a d'immatériel elle sera danse.
Pourquoi la production d'un tel instant créateur est-elle si difficile ?
Le sujet aussitôt questionné par l'appel sidérant à devenir, reçoit dans le même temps une étrange injonction - celle du Surmoi - à demeurer immobile sous la fixité du mauvais œil.
La question de cette division entre le commandement sidérant et l'injonction surmoïque a été, entre Lacan et l'auteur, l'objet d'un dialogue privé que Lacan a rendu public dans ses derniers Séminaires.

Auteurs :

Alain Didier-Weill, psychanalyste et dramaturge, co-dirige la revue Insistance chez Erès et a publié notamment : Invocations, Quartier Lacan, Lita et la lumière de Vermeer, Mémoires de Satan et Vienne 1913.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Essais.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
353
Dimension :
14 x 20.5 x 2 cm
Poids :
360 gr
ISBN 10 :
2020967383
ISBN 13 :
9782020967389
23,30 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Les trois temps de la loi. Le commandement sidérant, l'injonction du surmoi et l'invocation musicale - du seuil - La couleur des idées

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

L'ETONNEMENT DANS LA VIE QUOTIDIENNE
Premier étonnement : l'adulte et le jeu
Deuxième étonnement : l'art
Troisième étonnement : l'enfant
LES TROIS SURMOIS
Le premier surmoi : " pas un mot ! "
Le deuxième surmoi : " n'insiste pas ! "
LA QUESTION DU COMMANDEMENT SIDERANT
Freud et le commandement de la Verblüffung
La sidération - L'au-delà du principe de plaisir et la question du choix inconscient
Tentative de traduction du commandement sidérant
Question à Lacan et question de Lacan : le problème du " il sait (que je sais(qu'il sait (que je sais)))
LE TEMPS DE L'AUTRE : LA MUSIQUE
L'intraductibilité
La " note bleue "
Le rythme, la pulsion invoquante et la danse
Le traumatisme, la parole et la musique
LE TEMPS DU SUJET DE L'INCONSCIENT : LA PAROLE
La sidération originaire et la sortie du traumatisme
La dé-sidération et la sortie du refoulement originaire