Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Notre enfance au Pays basque

Notre enfance au Pays basque - Editions Wartberg - 9783831328048 -
Notre enfance au Pays basque  
Livre En réimpression, voir article similaire
Nouveau manuel complet du bourrelier
Année : 06/2008 0

Auteur : 

Editeur :  EDITIONS WARTBERG

Collection :  Notre enfance

Date parution :

Pendant la guerre, le Pays basque est coupé en deux : le littoral est sous l’autorité des troupes d’occupation tandis que la Soule et la moitié de la Basse-Navarre sont en zone libre.
La vie est dure dans les campagnes.
Mais le travail ne fait pas peur.
Les foins se font à la main et les enfants participent aux travaux des champs.
Cependant, on ne manque de rien : chaque ferme a son troupeau, ses volailles, ses ruches et sa vigne.
Le jour du tue-cochon est une véritable fête dans les villages.
Dans les années 1950, le pays prospère avec les usines de chaussures à Hasparren, de sandales à Mauléon, la fonderie de Mousserolles, les forges de l’Adour, les conserveries de Ciboure.
.
.
Eau courante et salle de bains arrivent dans les maisons, puis réfrigérateur, radio, téléphone et télévision.
Les premières voitures remplacent charrettes et vélos sur les routes.
La côte connaît de nouveau l’affluence du début du siècle : les touristes reviennent en villégiature l’été, à Biarritz, Hendaye ou Saint-Jean-de-Luz.
On découvre le surf, rapporté des Etats-Unis, qui arrive par le même avion que le cousin émigré en visite au pays.
Jean Dauger joue à Bayonne et contribue à la notoriété du rugby Mais surtout on pratique la pelote dans les trinquets, sur les frontons, qui, comme les églises, sont au coeur de tous les villages et fait partie de la culture basque.
Et quelle que soit la saison, on ne perd aucune occasion pour se retrouver et chanter, danser, et jouer au mus.
Il fait bon vivre au Pays basque !

Auteurs :

Née en mai 1968, Stéphanie Duvalest une personne foncièrement libre pour qui la phrase «l’imagination au pouvoir» a du sens ! Enfant, elle noircit déjà du papier : histoires, journal intime, comptes-rendus des nombreux voyages à l’étranger qu’elle effectue avec sa famille... Adulte, elle écrit toujours, des livres documentaire pour la jeunesse mais également des reportages dans la presse quotidienne régionale, au Pays basque, où elle a posé ses valises il y a plus de 18 ans après avoir sillonné la France et le monde. Installéedans une ferme perdue dans les collines, elle a trouvé l’endroit idéal pour développerses projets d'écriture.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Art populaire.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 63
Dimension : 16.7 x 24 x 0.7 cm
Poids : 256 gr
ISBN 10 : 3831328048
ISBN 13 : 9783831328048
13,10 €
En réimpression , cet ouvrage n'est momentanément plus disponible chez l'éditeur (en savoir plus)
Alerte disponibilité

Voir article similaire

Nouvelle édition Nouveau manuel complet du bourrelier
36,00 €

Avis clients sur Notre enfance au Pays basque - Editions Wartberg - Notre enfance

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions sur Art populaire, Rétro Lazer n°9
12,90 €
Dernières parutions sur Art populaire, Quatre siècles de chansons grivoises et paillardes aux Antilles-Guyane
25,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Vers d'oreille
8,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Contes de Korrigans et lutins
16,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Le Plessis-Robinson
35,00 €
Dernières parutions sur Art populaire, Nés en 1961, le livre de ma jeunesse
12,90 €

Rubriques associées pour Notre enfance au Pays basque :