Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Organisations et sociétés paysannes
Une lecture par la réciprocité.

Organisations et sociétés paysannes - quae  - 9782759218486 -
Organisations et sociétés paysannes 

Auteur : 

Editeur : Quae

Collection : Synthèses

Date parution :

Cet ouvrage de synthèse traite de l'application de la théorie de la réciprocité aux transformations des organisations et sociétés paysannes, en particulier dans leurs interactions avec l'État et les marchés et s'appuie sur des études de cas menées depuis 30 ans dans quatre continents.

La première partie présente la construction de la théorie de la réciprocité en sciences sociales, ses limites, son champ d'application et les critiques
qui lui sont adressées, particulièrement dans le cadre du paradigme du don.

La deuxième partie porte sur l'analyse du principe de réciprocité dans les organisations, communautés et sociétés paysannes,
et sa confrontation avec la théorie de la gouvernante des communs, avec les théories de l'économie morale et de l'économie de l'affection. L'auteur développe des applications de la théorie de la réciprocité en socio-anthropologie à l'entraide rurale, à la gestion des ressources communes et aux formes d'organisation ; à partir d'exemples de réciprocité dans les sociétés rurales africaines, il met en évidence la permanence structurante de ces pratiques en milieu paysan dans d'autres continents.

Dans la troisième partie, l'auteur analyse les relations de réciprocité dans les transactions de redistribution et de commercialisation, en particulier dans les marchés de proximité ou les filières courtes ce qui conduit à un dialogue avec la sociologie économique et l'économie solidaire.

Cette partie traite également des politiques publiques comme interfaces entre logiques de réciprocité et logiques d'échange marchand et analyse le rôle des organisations paysannes dans le renouvellement des politiques de développement rural. Les formes d'aliénation spécifiques de la logique de réciprocité - asymétrie, clientélisme et paternalisme -, sont abordées en fin d'ouvrage, en dialogue avec la sociologie politique.
Ce livre contribue à enrichir le débat comme les actions et interventions pratiques pour le changement social et économique.

Il s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux processus de changement et de transition en agriculture, du point de vue professionnel, académique ou politique.


Auteurs :

Éric Sabourin, socio-anthropologue, est chercheur au département Environnement et sociétés du Cirad dans l'UMR ART-Dev et, depuis septembre 2012, professeur visitant à l'Université de Brasilia, d'où il anime le Réseau politiques publiques
et développement rural en Amérique latine. Depuis 1977, il a conduit des recherches en France, en Afrique de l'Ouest, dans les pays andins (Bolivie, Pérou), au Brésil et en Nouvelle-Calédonie.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Agriculture dans le monde.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
262
Dimension :
16 x 24 x 1.6 cm
Poids :
460 gr
ISBN 10 :
2759218481
ISBN 13 :
9782759218486
36,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Organisations et sociétés paysannes - quae - Synthèses

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

Table des matières


Préface.................................................................................................................. VII

Introduction......................................................................................................... 1

PARTIE 1. ÉLÉMENTS POUR UNE THÉORIE DE LA RÉCIPROCITÉ EN SCIENCES SOCIALES
Qu'entend-on par réciprocité? 7

Pour une théorie de la réciprocité 8

1.
Contributions au principe de réciprocité.................................................... Il
La réciprocité comme condition des relations humaines Il
Simmel: L'effet de réciprocité Il
Le principe de réciprocité 13

Mauss: l'obligation de la réciprocité 14

La réciprocité comme norme sociale universelle 17

Lévi Strauss: du principe de réciprocité à la fonction symbolique
de l'échange 17

Une nomle sociale universelle et différente de l'échange 19

La réciprocité comme principe économique différent de l'échange 21

L'apport de Karl Polanyi........................................................................... 21

L'impact des travaux de Polanyi 23

2.
Construction de la théorie de la réciprocité 27

La logique ternaire de la réciprocité 27

Logiques et structures ternaires de réciprocité 27

L'encastrement des relations économiques dans les valeurs sociales 30

Le tiers inclus et la production des valeurs 31

Le recours au tiers inclus 31

La thèse inaboutie de Mauss 32

La théorie de la réciprocité de Temple et Chabal 33

Niveaux, formes et structures de réciprocité 36

Niveaux et formes de réciprocité 36

La réciprocité positive 37

La réciprocité négative.............................................................................. 38

La réciprocité symétrique 39

Les structures de réciprocité et la production des valeurs éthiques 40

L'économie humaine 44

3.
Limites, critiques et perspectives de la théorie de la réciprocité 47

Limites et difficultés de l'approche théorique 47

Limites de la proposition 47

Difficultés et nécessité du recours à la logique du tiers inclus 49

La production du sens et des valeurs éthiques 51

Réactions et critiques à la théorie de la réciprocité 52

Du don au paradigme du don................................................................... 53

Le don est premier et la réciprocité est seconde 56

Contributions récentes et perspectives........................................................ 59

Vérification ou validation des structures élémentaires de réciprocité ...... 59

Transmission ou pO/tage de savoirs et structures de réciprocité............... 60

La reconnaissance de la réciprocité dans les systèmes mixtes:
de nouvelles perspectives 62

Conclusion...................................................................................................... 63

PARTIE II.
ORGANISATIONS ET SOCIÉTÉS PAYSANNES
4.
Communautés paysannes et réciprocité en Afrique 67

Les riziculteurs balantes de Tombali -Guinée-Bissau 68

La réciprocité sur le plan de l'imaginaire et du symbolique..................... 68

La réciprocité positive sur le plan du réel................................................. 71

Les structures de réciprocité et les groupes d'entraide 72

L'utilisation de la production: la redistribution 74

La réciprocité positive: la fête et la consommation ostentatoire 76

La monétarisation des relations 77

La réciprocité négative: sanctions, vengeance et guelTe 78

Les Mandjaks de la région de Cachungo, Guinée-Bissau 80

Introduction.......................................................... ..................................... 80

Organisation sociale mandjake 81

La réciprocité mandjake sur le plan de l'imaginaire 86

La réciprocité sur le plan du réel.............................................................. 88

Migration et réciprocité 90

Conclusion................................................................................................ 94

1aDle aes malleres
Communauté et réciprocité au-delà de l'Afrique 94

Ethnie, communauté et société 94

Organisation communautaire et réciprocité positive.. 96

La réciprocité négative aujourd'hui 100

Conclusion 102

S.
Organisation paysanne et structures de réciprocité.................................. 103

Les formes et structures de l'entraide agricole........................................... 103

Les structures de l'entraide.................. 104

La production de valeurs humaines affectives et éthiques 106

Articulation entre réciprocité binaire et ternaire 107

Les transfonnations de l'entraide 109

Entraide asymétrique et symétrique 113

L'entraide entre réciprocité et échange 115

Organisations paysannes et gestion partagée des ressources.................... 116
Gestion partagée de ressources communes et réciprocité:
Reconnaissance de la gestion partagée et actualisation
Tensions et contradictions entre les politiques de gestion

La gouvernance des communs et la réciprocité chez Ostrom 117

Dialogue avec la théorie de la réciprocité 120

la production de valeurs 122

de la réciprocité......................................................................................... 124

et les communautés paysannes 126

Associations, groupements et coopératives 129

Retour sur le greffage coopératif 130

Coopératives de services ou coopératives de production.......................... 132

Coopératives ou communes 136

Dispositifs collectifs, réseaux, forum, société civile 138

Organisation et réciprocité............................... 140

6.
Retour sur le modèle paysan 141

Un débat brésilien: influence et limites
des modèles paysans européens 141

Réciprocité et théories de ['économie paysanne en Asie et en Afrique... 146

L'économie morale 147

L'économie de l'affection 149

Retours récents sur ces deux approches 150

Les limites de l'application de la théorie de Tchayanov en Asie
et en Afrique 153

Principe paysan et réciprocité au XXle siècle 154

Face à l'empire de l'agrobusiness
: le principe paysan 154

Limites des peasant studies...................................................................... 156

De la condition paysanne au principe paysan 157

Principe paysan et réciprocité.................................................................... 159

PARTIE III.
LES ORGANISATIONS PAYSANNES FACE AU MARCHÉ ET À L'ÉTAT
7.
Marchés d'échange et marchés de réciprocité............................................ 167

L'origine des marchés de réciprocité........................................................... 168

L'origine des marchés afticains selon l'anthropologie économique ........ 168

L'origine du marché afticain selon la théorie de la réciprocité................ 169

Marchés, troc et échange marchand en Guinée-Bissau 171

L'origine des marchés kanaks en Nouvelle-Calédonie 174

Marchés et économie solidaire..................................................................... 176

Les marchés de proximité en Nouvelle-Calédonie 177

Économie solidaire et limites du commerce équitable 181

Systèmes mixtes et articulations entre échange et réciprocité 184

La qualification et sa certification 184

Des structures de réciprocité préservées ou reconstruites 187

8.
Organisations paysannes, État et politiques publiques 189

Interactions entre politiques publiques et organisations paysannes......... 190

Tensions et contradictions autour du projet social et économique.......... 191
Les programmes de pêche artisanale dans les Îles Bijagos
De la négociation des politiques publiques

(Guinée-Bissau) 193

à l'action publique territoriale 194

Politiques publiques d'interface et territorialités de réciprocité............... 196

Développement durable et multifonctÎonnalité 197

Les marchés publics.................................................................................. 200

Législation et articulation entre systèmes d'échange et de réciprocité.... 202

Les législations foncières et les lois des communautés autochtones 203

Les nouvelles constitutions des pays andins 207

9.
Asymétrie, aliénation et réciprocité............................................................. 217

Réciprocité asymétrique, réciprocité négative 218

Réciprocité asymétrique et dépendance 218

Réciprocité positive et réciprocité négative 218

La question du clientélisme et de la corruption 220

Clientélisme et organisations paysannes au Nordeste du Brésil 221

Redistribution ou détournement 222

Les limites de la critique marxiste 224

Clientélisme et réciprocité en Amérique latine 225

Paternalisme et patrimonialisme 227

Oppression paternaliste et exploitation capitaliste au Brésil.......... 227

Les sens du populisme en Amérique latine 229

Conclusion........................................................................................................... 233

Apports et limites de la théorie de la réciprocité 233

Théorie de la réciprocité et question paysanne 235

Contribution de la théorie de la réciprocité à l'analyse
des politiques publiques................................................................................ 236

Nouvelles questions et perspectives de recherches 238

Références bibliographiques.............................................................................. 241

Liste des sigles..................................................................................................... 261