Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Pour sauver la Terre : l'espèce humaine doit-elle disparaître ? De l'humanisme à l'humanicide : les délires terroristes des néo-malthusiens

Pour sauver la Terre : l'espèce humaine doit-elle disparaître ? De l'humanisme à l'humanicide : les délires terroristes des néo-malthusiens - l'harmattan - 9782747528214 -
Pour sauver la Terre : l'espèce humaine doit-elle disparaître ? De l'humanisme à l'humanicide : les délires terroristes des néo-malthusiens  

Auteur : 

Editeur :  L'HARMATTAN

Collection :  Questions contemporaines

Date parution :

Le nouvel ordre mondial est souvent synonyme de régression : régression sociale, politique, culturelle mais aussi psychique. L'auteur spécialiste des sectes dénonce ces groupes qui veulent chasser l'humain dans l'homme au nom de la toute-puissance et du culte du surhomme. Leur but est toujours le même : faire tomber l'homme de son piédestal. Faut-il s'étonner que certains fantasment d'aller encore plus loin ? Doit-on pour sauver Gaia supprimer tout ou partie de l'espèce humaine ? L'Eglise d'Euthanasia reconnue comme religion aux Etats-Unis prône notamment le suicide de masse pour réduire la population mondiale, le Mouvement pour l'Extinction Volontaire de l'Espèce Humaine (VHEMT) propose lui d'agir pour une extinction douce de l'humanité. D'autres ' ultras ' n'excluent, eux, aucun moyen violent ou coercitif. Paul Ariès montre les liaisons dangereuses qui s'établissent entre ces rentiers du Révérend Malthus qui jouent des peurs du nombre et les ' ultras ' de la non-procréation (' childfree ') ou du suicide de masse considéré comme un acte sacré qui doit être encouragé et aidé. Un voyage précis au cœur d'une dizaine de groupes loin d'être marginaux, une dénonciation de toute rencontre entre l'ultra-gauche et l'ultra-droite. Paul Aries dénonce ce retour massif d'un néo-malthusianisme qui élargit la haine des pauvres à celle de tous les humains vivants ou à narre. Il montre la perversion actuelle des combats légitimes en faveur du droit des femmes et des couples à maîtriser leur fécondité et leur sexualité.

Auteurs :

Paul ARIES, politologue a publié notamment Les Fils de McDo, La scientologie : une secte contre la République, Le Retour du diable, satanisme et extrême-droite, Anthroposophie, le retour de l'occultisme.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Écologie - Environnement.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 180
Dimension : 13.5 x 21.5 x 1.2 cm
Poids : 245 gr
ISBN 10 : 2747528219
ISBN 13 : 9782747528214
15,00 €
Sur commande , expédition sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur Pour sauver la Terre : l'espèce humaine doit-elle disparaître ? De l'humanisme à l'humanicide : les délires terroristes des néo-malthusiens - l'harmattan - Questions contemporaines

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Les humains : nouveaux cavaliers de l'Apocalypse ?
Les rentiers du Révérend Malthus
Les ' ultras ' de la non procréation
Les ' ultras ' du suicide
Les ' Eglises ' ' anti-humaines '
Les activistes ' anti-humains '
Humanisme ou humanicide ?
Le Manifeste d'Unabomber