Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Psychanalyse sans oedipe. Antigone, genre et subversion
Antigone, genre et subversion

Psychanalyse sans oedipe. Antigone, genre et subversion - l'harmattan - 9782296126589 -
Psychanalyse sans oedipe. Antigone, genre et subversion 

Auteur : 

Editeur : L'harmattan

Collection : Santé, Sociétés et Cultures

Date parution :

La psychanalyse est-elle destinée à une mort lente mais inexorable ?
Incarne-t-elle une pratique vouée à être supplantée car désormais inapte à recueillir l'esprit du temps et les exigences qui lui sont propres ?
Nous savons tous qu'elle ne vit pas aujourd'hui son meilleur moment.
La question est de savoir si une possible solution ne consisterait pas dans la rencontre de la psychanalyse avec les études de genre et dans un processus d'amendement qui la libérerait de ses présupposés ontologiques et universels, à commencer par la version classique du complexe d'Oedipe.
En d'autres mots, les auteurs montrent que si la psychanalyse a un futur, celui-ci ne peut qu'impliquer la prise en compte de son incontournable revers politique et social, donc de l'historicité tant de son discours que de sa pratique.
Peut-on imaginer un avenir post-oedipien de la psychanalyse dont la figure d'Antigone serait l'incarnation ?
En s'inspirant de la lecture de J.
Butler, les auteurs font d'Antigone l'image transgressive qui nous ramène au statut contingent et transformable de toute loi humaine.
Dans cette direction, ils considèrent les changements socio-parentaux et affectifs, notamment l'expérience de l'homoparentalité, comme la condition du surgissement de nouveaux possibles permettant de rendre souple l'ordre sexuel et symbolique.

Auteurs :

Caterina Rea est docteure en philosophie de l'Université de Louvain (Belgique) où elle a travaillé pendant huit ans comme assistante. Elle est actuellement Chargée de cours à l'Université Charles de Gaulle - de Lille 3. Elle est auteure du livre "Dénaturaliser le corps. De l'opacité charnelle à l'énigme de la pulsion", L'Harmattan, 2009 et de nombreux articles sur le corps et l'institution sociale. Son domaine de recherche est la relation entre psychanalyse et études de genre. Daniel Beaune est Professeur de Psychopathologie clinique à l'Université Charles de Gaulle - Lille 3 et psychanalyste. Il dirige la Revue Française de Phénoménologie et de Psychanalyse. Il est auteur (avec Thamy Ayouch) de "Folies contemporaines", L'Harmattan, 2009.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Essais.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
232
Dimension :
13.5 x 21.4 x 1.7 cm
Poids :
285 gr
ISBN 10 :
2296126588
ISBN 13 :
9782296126589
21,50 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Psychanalyse sans oedipe. Antigone, genre et subversion - l'harmattan - Santé, Sociétés et Cultures

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

LE FAMILIALISME DE LA PSYCHANALYSE
L'EVOLUTION DE LA NOTION D'OEDIPE CHEZ FREUD ET LACAN
DE L'OEDIPE AU SOCIAL
L'ORDRE OEDIPIEN
POUR UNE PSYCHANALYSE NON NORMATIVE ? POSSIBILITES ET LIMITES
D'OEDIPE A ANTIGONE : LES NORMES PARENTALES POST-OEDIPIENNES