Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Sociabilité maçonnique et pouvoir colonial dans l'Inde britannique (1730-1921)

Sociabilité maçonnique et pouvoir colonial dans l'Inde britannique (1730-1921) - Presses Universitaires de Bordeaux - 9791030002225 -
Sociabilité maçonnique et pouvoir colonial dans l'Inde britannique (1730-1921) 

Auteur : 

Editeur : Presses Universitaires De Bordeaux

Collection : Monde maçonnique

Date parution :

En 1730, une première loge maçonnique voit le jour au Bengale à Fort William, le comptoir fortifié à partir duquel opère la Compagnie anglaise des Indes orientales. Dès lors, les loges coloniales se multiplient si bien qu'en l'espace d'une décennie, la franc-maçonnerie britannique trouve un ancrage permanent sur le sous-continent indien. Sa rhétorique universaliste vise à promouvoir une véritable fraternité entre les hommes. Pourtant, les premières loges sont composées essentiellement de coloniaux et se font rapidement le relais de l'impérialisme britannique, qui postulait la supériorité naturelle du peuple colonisateur. Cette contradiction apparente entre rhétorique universaliste et participation à l'entreprise coloniale soulève un certain nombre de questions. Comment la franc-maçonnerie s'implante-t-elle et se diffuse-t-elle dans l'Inde britannique ? Accepte-t-elle d'initier les autochtones ? Quels liens entretient-elle avec l'impérialisme britannique ? Enfin, comment parvint-elle à s'accommoder des tensions générées par la contradiction entre son idéal d'universalisme et d'égalité, et son adhésion à l'impérialisme britannique ? L'Inde coloniale, de par son mode d'administration et la grande diversité de ses populations locales, constitue un terrain d'étude privilégié pour examiner les interactions entre la franc-maçonnerie et le pouvoir colonial. Cet ouvrage tente d'offrir de nouveaux éclairages sur le fonctionnement de la franc-maçonnerie tout en proposant une façon originale de penser l'impérialisme britannique, axée sur le rôle des institutions culturelles.

Auteurs :

Préfacier Auteur Simon Deschamps est maitre de conférences à l'université Toulouse - Jean Jaurès. Il est spécialiste de civilisation britannique et du Commonwealth. Sa thèse de doctorat portait sur les liens entre la franc-maçonnerie et l'exercice du pouvoir colonial dans l'Inde britannique. Il est l'auteur de nombreuses publications parmi lesquelles 'Freemasonry and the Parsi Community : A Late Meeting On the Lard' (2012), a Looking to the East : Freemasonry and British Orientalism (2015), ou encore ' Cosmopolitisme maçonnique et pouvoir colonial dans l'Inde britannique ' (2015). Ses rechercha, outre la franc-maçonnerie, portent à la fois sur la sociabilité des Lumières et et sur l'Empire britannique.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Techniques instrumentales - Solfège.

Descriptif : 

Préface :
Cécile RéVAUGER,
Reliure :
Broché
Nbr de pages :
420
Dimension :
15.8 x 24 x 2.5 cm
Poids :
730 gr
ISBN 10 :
1030002223
ISBN 13 :
9791030002225
24,00 €
Sur commande
Expédié sous 8 à 14 jours (en savoir+)

Avis clients sur Sociabilité maçonnique et pouvoir colonial dans l'Inde britannique (1730-1921) - Presses Universitaires de Bordeaux - Monde maçonnique

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis