Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Thomas Lanfranchi

Thomas Lanfranchi - Dilecta - 9782373721133 -
Thomas Lanfranchi 

Auteur : 

Editeur : DILECTA

Date parution :

Thomas Lanfranchi est l'un de ces artistes rares dont on guette avec un intérêt toujours renouvelé la moindre manifestation. Avec la même opiniâtreté qu'y mettrait un savant, il mène depuis des années une même recherche, en marge des grands circuits spectaculaires, quelque part aux confins - et au point instable, sinon même improbable où ils se croisent - de la sculpture, de la performance et du dessin. Partons de la première : Thomas Lanfranchi réalise de grandes formes géométriques. Nul marbre ici cependant, ni rien qui s'en approche. Il prend au rebours les fantasmes de pérennité, de solidité, de masse qui hantent encore souvent la sculpture. Ces formes, en effet, il les fabrique à partir de sacs plastiques, aux couleurs que lui propose l'industrie. Le geste du sculpteur, chez lui, n'est plus que dans la découpe et que dans l'assemblage, à l'aide d'un ruban adhésif, de cette pauvre et fragile membrane. Il appelle pour qu'elle se réalise l'apport d'un élément autre : le vent. Il faut que cela gonfle et s'envole. Et c'est toujours une aventure de voir ses formes s'élever et se découper sur le paysage, à peine retenues à terre par quelques fils. Parfois cela tient - fût-ce pour ce temps par définition court que dure l'évènement -, parfois cela craque d'emblée. L'artiste a beau déployer de patients calculs pour réaliser ses pièces, elles doivent toujours faire face, en situation, aux aléas des forces naturelles. En même temps qu'elle s'encanaille ainsi avec la performance, la sculpture, réduite à cette membrane, engage aussi chez Thomas Lanfranchi un rapport essentiel au dessin : pour déployer qu'il soit dans l'espace et quand bien même il est de plastique, c'est bien un trait, en effet, qui fait pièces. Et c'est par là que ce premier aspect de l'oeuvre - la sculpture pour le redire vite et employer ce qu'on vient de voir n'être qu'une facilité de langage - en rejoint un second : une pratique plus classique du dessin. Plus classique, au double sens où elle se fait sur le papier et où elle accompagne, celle-là, l'artiste tous les jours. Y défilent des animaux, des personnages, découpés - point de hasard - dans les mêmes sacs plastiques, que reprend et complète le crayon.

Auteurs :

Auteur Auteur Auteur Auteur Thomas Lanfranchi est né en 1964 à Marseille. Il vit et travaille à Bordeaux et à Paris. Après des études à l'école supérieure d'art de Marseille, il suit en 1991 un post-diplôme dirigé par Joseph Kosuth à la Du ? sseldorf Kunst Akademie en Allemagne. Porté par cet enseignement et son attirance pour le ciel, la sciencefiction et les phénomènes paranormaux issus de notre quotidien, il commence à élaborer des performances qui appréhendent la matière et les formes à travers des médiums simples, ayant trait à la force psychique et à la concentration de la pensée. Dès 1992, la performance Cube de nuage est présentée notamment au sein des Centres d'art contemporain le Parvis (Tarbes) et le Lait (Albi) ainsi que divers artist-run spaces au Royaume-Uni. De ces expériences naissent des écrits et des dessins journaliers, ainsi que des constructions célestes basées sur la lévitation de formes dont les films sont montrés au Norton Simon's Museum de Pasadena (1997) puis aux Biennales de Sydney (1998), de Liverpool (1999) et de Gand (2000). En 2008, la galerie Semiose lui consacre une première exposition personnelle et édite Une guêpe dans le K-Way, rencontre du deuxième et troisième type en Gascogne. Par la suite, il participe à des résidences et à des expositions dans divers lieux en France - à l'Artothèque les arts au mur à Pessac et au Vent des Forêts dans la Meuse (2010), au Centre d'art contemporain de Pontmain (2011), au Musée Matisse du Cateau- Cambrésis (2012), à l'atelier Ergastule à Nancy (2013), à la Villa Beatrix Enea à Anglet (2018), à la galerie La Mauvaise réputation à Bordeaux et à La Friche Belle de Mai à Marseille (2019)... - ainsi qu'à l'étranger au sein de Arts Numbers and Letters à New York (2017, Etats-Unis), de Kordon Residency à Hiuumaa (2018, Estonie), de Lee Matasi Gallery Ottawa School of Art et du Centre d'art Vaste et Vague (2019, Canada), et dernièrement au West Bund Museum à Shanghai (2019, Chine) sur une invitation du Centre Georges Pompidou/Paris. Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections privées et publiques. Depuis 2016, Documents d'artistes Nouvelle-Aquitaine documente son travail sur www. dda-aquitaine. org.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Monographies.
Reliure : Broché
Nbr de pages : 168
Dimension : 16 x 24
ISBN 10 : 2373721139
ISBN 13 : 9782373721133
28,00 €
Sur commande , expédition à 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir plus)

Avis clients sur Thomas Lanfranchi - Dilecta -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
Dernières parutions sur Monographies, Piero della Francesca
28,00 €
Dernières parutions sur Monographies, Dans l'oeil du désastre
29,00 €
Dernières parutions sur Monographies, Les fables de La Fontaine illustrées par Gustave Moreau
15,00 €
Dernières parutions sur Monographies, Pas de visuel pour
35,00 €
Dernières parutions sur Monographies, Outre marine
15,00 €
Dernières parutions sur Monographies, Olivier Mosset
49,00 €

Rubriques associées pour Thomas Lanfranchi :