Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Une voix s'est tue - Parlons. Le déclin d'une civilisation n'est pas une fatalité
Le déclin d'une civilisation n'est pas une fatalité

Une voix s'est tue - Parlons. Le déclin d'une civilisation n'est pas une fatalité - l'harmattan - 9782343113159 -
Une voix s'est tue - Parlons. Le déclin d'une civilisation n'est pas une fatalité 

Auteur : 

Editeur : L'harmattan

Collection : Etudes psychanalytiques

Date parution :

Peut-on faire taire la voix du vivant ?
Que sont devenues les différentes instances qui constituent la culture d'une société : l'école, la famille, la religion ?
Quelle importance prend un discours de la science qui, armé de chiffres, ne permet plus de prise de parole, chosifie l'être humain et le livre davantage encore aux lois du marché ?
Les attentats terroristes, la fulgurante montée d'un "islamisme radical" interrogent sur les failles d'une société incapable de contenir la pulsion de mort caractéristique de la barbarie.
Sous l'égide d'un capitalisme sauvage qui a peu à peu remplacé la problématique de l'être par celle de l'avoir, celle du temps par l'immédiateté, les liens sociaux se sont distendus, les idéaux nécessaires à la construction de l'être humain se sont érodés, la métaphore paternelle — et de ce fait la loi capable de contenir le désordre pulsionnel — a perdu de son efficacité.
Ces effondrements successifs ont fait le lit d'un intégrisme religieux, porteur de la promesse fallacieuse de donner sens à la vie par le franchissement de la mort, offre funeste à laquelle une jeunesse désorientée n'aura pas de mal à adhérer.
Pourtant, à la racine même d'une société, se niche l'art encore rebelle à se laisser vassaliser et force est de constater que face à ce déchaînement, l'être humain a de belles ressources pour y résister.
.
.
à condition qu'il le veuille.

Auteurs :

Auteur Christiane Charvet Bernard, psychologue clinicienne, psychanalyste, membre de l'Association de la Cause Freudienne, travaille depuis de nombreuses années avec diverses institutions pour la plupart dans le champ de l'enfance et de l'adolescence. Cet ouvrage se nourrit de la diversité de ces expériences : centres médico-psychologiques et psycho-pédagogiques, hôpitaux, instituts thérapeutiques, prisons, entre autres.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Essais.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
226
Dimension :
13.5 x 21.5 x 1.5 cm
Poids :
275 gr
ISBN 10 :
2343113157
ISBN 13 :
9782343113159
22,50 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Une voix s'est tue - Parlons. Le déclin d'une civilisation n'est pas une fatalité - l'harmattan - Etudes psychanalytiques

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis