Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Vies privées. De l'enfant roi à l'enfant victime
De l'enfant roi à l'enfant victime

Vies privées. De l'enfant roi à l'enfant victime - odile jacob - 9782738104410 -
Vies privées. De l'enfant roi à l'enfant victime 

Auteur : 

Editeur : Odile Jacob

Date parution :

Certains enfants sont soumis à la violence.
Les chiffres le disent.
Les professionnels le savent, le grand public aussi.
On comprend que des institutions, telle l'Aide sociale à l'enfance, s'efforcent, avec une vigilance accrue, de protéger les enfants, au besoin en les séparant de leurs parents.
Mais dans quelles conditions, et jusqu'à quel point, l'intervention de la société dans la vie privée est-elle légitime ?

En racontant une journée comme une autre de consultation psychanalytique, à travers les cas de Marie, Igor, Eve, Clara ou Boris, victimes, chacun à leur manière, de la violence parentale et institutionnelle, Caroline Eliacheff s'interroge ici avec force sur la place de l'enfant dans notre société.

Auteurs :

Caroline Eliacheff, psychanalyste et pédopsychiatre, a publié À corps et à cris, Etre psychanalyste avec les tout-petits et, en collaboration avec Ginette Raimbault, Les Indomptables figures de l'anorexie.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Freud.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
154
Dimension :
14.5 x 22 x 1 cm
Poids :
225 gr
ISBN 10 :
273810441x
ISBN 13 :
9782738104410
19,90 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Vies privées. De l'enfant roi à l'enfant victime - odile jacob -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis

Sommaire

Qui sont les bons parents ? L'enfant né sous X
L'enfant qui aimait trop sa mère
L'enfant à qui on a trop parlé
L'enfant saisi par le droit
L'enfant victime
La dernière séance.