Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Le monde en sphères

Le monde en sphères - bnf - 9782717727982 -
Le monde en sphères 

Auteur : 

Editeur : Bnf

Date parution :

Ce catalogue explore l'histoire de la représentation sphérique du monde de l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine. Une richesse iconographique exceptionnelle, des auteurs spécialisés qui donnent les clés pour comprendre cette évolution. Ce catalogue s'intéresse à la naissance, aux développements et aux transformations du modèle sphérique comme mode de représentation du Monde, de l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine.
Le modèle sphérique naît dans l'Antiquité gréco-latine, il ne procède pas, en effet, d'une expérience concrète universellement partagée, mais d'une construction intellectuelle basée tant sur des faits d'observations que sur des considérations philosophiques. L'époque médiévale réinterprète ce modèle sphérique, dans deux aires de civilisation distinctes, néanmoins connectées : le monde Arabo-musulman et l'Occident chrétien, marqués tous deux par le primat de l'astronomie sur la géographie.
Puis, le globe terrestre s'affirme comme modèle réduit de la Terre à la faveur des explorations européennes et de la Renaissance des arts et sciences en Europe aux XVe et XVIe siècles. Le triomphe du modèle sphérique en Europe s'incarne sous la forme de la paire de globes – terrestre et céleste - produite en série grâce à la gravure et largement diffusée dans la société. Avec la révolution copernicienne c'est la place de la Terre au sein de l'univers qui est remise en cause.
Il s'agit ici de montrer les bouleversements des sciences et de l'astronomie aux siècles de Descartes et des Lumières. Cette histoire s'achève ainsi sur la transformation du modèle sphérique traditionnel aux XVIIIe et XIXe siècles, et de l'appropriation universelle de la représentation de la Terre au cours du XXe siècle.

Auteurs :

Directeur de publication Directeur de publication COMMISSAIRES Catherine Hofmann est conservatrice en chef au département des Cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France. Vice-présidente de la Commission histoire du Comité français de cartographie, elle est l'un des directeurs de la revue internationale Imago mundi. Elle a co-édité l'ouvrage Les Globes de Louis XIV : étude artistique, historique et matérielle (Paris, 2012). François Nawrocki, conservateur en chef, est directeur adjoint de la bibliothèque Sainte-Geneviève à Paris. Il a précédemment été adjoint au directeur du département des Cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France. Docteur en histoire, il est spécialiste de la France et de l'Italie au XVIe siècle. AUTEURS Taha Yasin Arslan est membre du département d'Histoire des sciences de l'université Medeniyet à Istanbul. Ses recherches portent principalement sur les instruments astronomiques et la mesure du temps dans le monde islamique. Jean-Marc Besse est directeur de recherche au CNRS, où il dirige l'équipe EHGO (Epistémologie et Histoire de la Géographie) de l'UMR Géographie-cités. Anna Caiozzo est professeur d'histoire médiévale à l'Université Bordeaux Montaigne. Historienne des images, elle explore le champ de l'imaginaire social des mondes musulmans médiévaux. Mario Cams est maître de conférences dans le département d'Histoire de l'université de Macau. Ses recherches portent sur les contacts sino-européens au début de l'ère moderne, la dynastie Qing et l'histoire de la cartographie. Anca Dan est chargée de recherche au CNRS. Elle travaille sur l'histoire des représentations des peuples et des pays à l'époque gréco-romaine et sur leur réception. Elly Dekker est une chercheuse indépendante, spécialiste de l'histoire des modèles réduits et des instruments astronomiques. Elle a récemment publié Illustrating the phaenomena : celestial cartography in Antiquity and the Middle Ages (Oxford, 2013). Antonella Del Prete est maître de conférences (HDR) en histoire de la philosophie à l'Université de la Tuscia (Viterbe), spécialiste de l'histoire de la Révolution scientifique européenne. James Evans est historien de l'astronomie, éditeur du Journal for the history of astronomy, et directeur du programme Science, technologie et société à l'Université de Puget Sound (Etats-Unis). Il s'intéresse particulièrement aux manifestations matérielles de l'astronomie ancienne, comme le mécanisme d'Anticythère. Patrick Gautier Dalché est directeur de recherche émérite (Institut de recherche et d'histoire des textes, CNRS) et directeur d'études émérite (Ecole pratique des hautes études). Ses travaux portent sur les modes de représentation de l'espace cosmographique et géographique au Moyen Age. Dominique Hollard est chargé des fonds monétaires romains et celtiques au département des Monnaies médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France. Thomas Horst a étudié l'histoire et l'anthropologie aux universités de Munich et de Vienne. En 2010, il a reçu le prix Fiorini-Haardt de l'International Coronelli Society for the Study of Globes. Christian Jacob est directeur d'études à l'EHESS et directeur de recherche au CNRS. Spécialiste de l'histoire des savoirs antiques, il a aussi travaillé sur la cartographie dans une perspective épistémologique.


En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Histoire des sciences.

Descriptif : 

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
172
Dimension :
24.7 x 29.2 x 2.8 cm
Poids :
1700 gr
ISBN 10 :
2717727981
ISBN 13 :
9782717727982
45,00 €
Sur commande
Expédié 0.01€ sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Avis clients sur Le monde en sphères - bnf -

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis