Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ce site respecte la loi RGPD du 25 mai 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici
(+33) 02 47 61 20 22 Du lundi au vendredi de 10H à 16H30

Les livres de l'auteur norbert campagna

La torture, de quels droits ? Une pratique de pouvoir (XVIe-XXIe siècle)
Une pratique de pouvoir (XVIe-XXIe siècle)
Année : 04/2014

La torture judiciaire a pour but de faire avouer un crime à un suspect voire de lui extorquer les noms de ses éventuels complices en lui infligeant, selon un processus précis, des sévices physiques très douloureux et insoutenables.
Héritage du droit romain, cette torture est réintroduite en Occident dans la procédure pénale au XIIe siècle. [lire la suite]

20,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

La sexualité des handicapés
Faut-il seulement la tolérer ou aussi l'encourager ?
Editeur : LABOR ET FIDES
Collection : Le Champ éthique
Année : 09/2012

Est-ce que la société est en droit de réprimer la vie sexuelle des handicapés ? La question fait heureusement de moins en moins débat aujourd'hui mais en pose une nouvelle : est-ce que les institutions doivent dès lors favoriser les conditions permettant aux handicapés de vivre une ... [lire la suite]

20,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

Michel Villey. Le droit ou les droits
Le droit ou les droits ?
Editeur : MICHALON
Collection : Le bien commun
Année : 04/2004

Les droits ont-ils tué le droit ?
Analysant l'histoire de la pensée juridique moderne, Michel Villey (1914-1988) découvre les symptômes d'un mal qui remet en question la possibilité de trouver une solution juste aux conflits qu'engendre tout vivre-ensemble. [lire la suite]

12,00 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)

LA PORNOGRAPHIE, L'ETHIQUE ET LE DROIT
Editeur : L'HARMATTAN
Collection : Ethikè
Année : 05/1998

A intervalles réguliers, la pornographie suscite des débats passionnés au sein de nos sociétés.
D'une part, on la condamne au nom de la morale, individuelle ou sociale, ou au nom des droits de la femme.
D'autre part, on la défend en affirmant qu'elle est un passe-temps innocent ; certains y voient même un instrument de la libération sexuelle. [lire la suite]

25,40 €
Sur commande
Expédié sous 4 à 8 jours (en savoir+)