La ration mélangée en élevage caprin - technipel / institut de l'élevage - 9782714800404 -
La ration mélangée en élevage caprin 

La ration mélangée en élevage caprin

Mélanger n'est pas jouer ! Les rations mélangées sont peu développées en élevage caprin car elles nécessitent un compromis entre la sauvegarde d'une fibrosité physique et la limitation du tri alimentaire pour réduire les risques métaboliques. Ces rations sont surtout présentes dans les grands troupeaux, justifiées par une volonté de simplification du travail. Cette technique de [...]
[lire le résumé du livre]

Auteur : 

Editeur : Technipel / Institut De L'élevage

Collection : Synthèse

Date parution :

Reliure :
Broché
Nbr de pages :
79
Dimension :
16.2 x 24.1 x 0.5 cm
Poids :
150 gr
ISBN 10 :
2714800408
ISBN 13 :
9782714800404
15,00 €
En stock
Expédié demain 
A retirer en librairie à partir du 01/06 à 14,25€ -5%
Paiements sécurisés
CB Google/Apple Pay, Chèque, Virement
0.01€ à partir de 35€ en France métropolitaine
Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés

Quel est le sujet du livre "La ration mélangée en élevage caprin"

Mélanger n'est pas jouer ! Les rations mélangées sont peu développées en élevage caprin car elles nécessitent un compromis entre la sauvegarde d'une fibrosité physique et la limitation du tri alimentaire pour réduire les risques métaboliques. Ces rations sont surtout présentes dans les grands troupeaux, justifiées par une volonté de simplification du travail. Cette technique de distribution très fréquente et bien maîtrisée en élevages de vaches laitières, l'est beaucoup moins en élevages de chèvres. Distribuer une ration mélangée à ses chèvres a de nombreux avantages. La mécanisation de la préparation de la ration et de la distribution avec une mélangeuse va permettre un gain de temps, de précision dans la quantité de chaque aliment apportée et dans la diversité des aliments utilisés. La distribution de l'alimentation sera également moins pénible, plus précise et plus homogène entre les animaux. Enfin, le 'gaspillage' d'aliments par le tri sera diminué, car le comportement de tri de la chèvre sera rendu plus difficile par le mélange et moins de refus seront acceptés. Enfin, il faudra également prendre en compte qu'une ration mélangée nécessite des investissements matériels importants et des frais de mécanisation non-négligeables. L'éleveur est également dépendant de problèmes mécaniques éventuels. Il faudra donc conserver un niveau de production suffisant pour diluer ces changes, tout en cherchant à diminuer le coût des aliments. Afin de répondre à ces questions, l'Institut de l'Elevage, le Saperfel et Seenovia ont mis en place et suivi un réseau de 22 élevages caprins avec ration mélangée entre 2016 et 2018. Ce travail a été réalisé en Deux-Sèvres, Vendée, et Maine-et-Loire dans le cadre du projet Casdar CAPHerb. Le suivi mis en place pendant deux lactations a permis d'acquérir l'expérience des éleveurs et de leurs conseillers, ainsi que la mesure d'indicateurs. Quatre fois par an, un conseiller du contrôle laitier réalisait un suivi de la réalisation du mélange : durée, ordre d'incorporation des aliments, nature et quantité des aliments, ainsi qu'une évaluation du mélange et des refus avec un tamisage au PennState Separator. Ce guide présentera les différents types de ration mélangée réalisés, ainsi que des recommandations pour bien débuter avec une mélangeuse, et bien piloter sa ration à base de mélange. Ce guide s'adresse à la fois aux éleveurs qui se posent des questions sur l'opportunité de mettre en place une ration mélangée, ainsi que sur des éleveurs qui souhaitent perfectionner leurs pratiques.

En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Sciences de la Vie.

Avis clients sur La ration mélangée en élevage caprin - technipel / institut de l'élevage - Synthèse

(Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
Donnez votre avis
 
Controler les cookies