Zootechnie générale - lavoisier / tec et doc - 9782743014018 -
Zootechnie générale 
Voir l'ancienne édition
Année : 12/2006

Zootechnie générale

Ce manuel de zootechnie générale aborde, en un seul volume, l'ensemble des grands problèmes posés par l'élevage des animaux domestiques.Dans une approche analytique «classique», il rassemble les éléments nécessaires aux différents élevages spécialisés : lait, ovins, bovins, caprins, porcs et volailles.Après une [...]
[lire le résumé du livre]

Auteur : 

Editeur : Lavoisier / Tec Et Doc

Collection : Agriculture d'aujourd'hui

Date parution :  (3ème édition)

Préface :
P. MOATI
Reliure :
Broché
Nbr de pages :
280
ISBN 10 :
2743014016
ISBN 13 :
9782743014018
55,00 €
Disponible expédié
sous 4 à 8 jours

à 0.01€
Alerte dispo
Paiements sécurisés
CB Google/Apple Pay, Chèque, Virement
0.01€ à partir de 35€ en France métropolitaine
Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés

Quel est le sujet du livre "Zootechnie générale"

Ce manuel de zootechnie générale aborde, en un seul volume, l'ensemble des grands problèmes posés par l'élevage des animaux domestiques.

Dans une approche analytique «classique», il rassemble les éléments nécessaires aux différents élevages spécialisés : lait, ovins, bovins, caprins, porcs et volailles.

Après une introduction situant l'évolution de l'élevage dans l'économie des sociétés humaines, il articule ses développements en cinq chapitres qui correspondent aux cinq pivots de décision sur lesquels l'éleveur exerce son action : environnement des animaux, maintien de l'état sanitaire, alimentation, conduite de la reproduction, adaptation génétique des cheptels.

Cet ouvrage technique et pratique, soutenu par des illustrations abondantes et pertinentes, est conçu dans un double objectif : - répondre aux multiples questions que se pose l'éleveur au quotidien et faciliter ses décisions ;

  •  offrir un outil d'apprentissage concret et exhaustif bien adapté aux programmes de l'enseignement agricole (BTSA Productions animales et Analyse et conduite des systèmes d'exploitation ; IUT Génie biologique, option agronomie ; baccalauréat STAE).

Auteurs :

Jean-Pierre Barret a été professeur au lycée d'enseignement général et technologique agricole de Tulle Naves. Il a coordonné les enseignements de la licence professionnelle "Agriculture biologique" en partenariat avec Vetagro-Sup et l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand.

En suivant ce lien, retrouvez tous les livres dans la spécialité Sciences de la Vie.

Sommaire et contenu du livre "Zootechnie générale"

Table des matières Avant-propos III Glossaire XVII Chapitre 1 Importance et évolution de l'élevage dans l'économie des sociétés humaines 1. Dimension historique et géographique de J'évolution des activités d'élevage 1 1.1.Quelquesaspectshistoriques...................................... .. 1 1.1.1. Avant l'élevage 1 1.1.2. Les débuts de la domestication 2 1.1.3. Période de la Gaule celtique et de la Gaule romanisée 3 1.1.4. Le Moyen Âge et l'Ancien Régime 3 1.1.5. Le XIXe siècle 3 1.1.6. Le xxe siècle 5 1.1.7. Conclusion 7 1.2. Distribution géographique des activités d'élevage 8 1.2.1. Aspects bioclimatiques et pédologiques 8 1.2.2. Localisation de l'élevage par rapport aux zones urbanisées 9 1.2.3. Localisation des activités d'élevage par rapport à l'implantation des installations portuaires 10 1.2.4. Influence du développement et de l'organisation politique des sociétés 10 1.3. Essai de classification des différentes pratiques d'élevage Il 1.3.1. Nomadisme Il 1.3.2. Transhumance Il 1.3.3. Estivage 12 1.3.4. Élevage sédentaire 12 1.3.5. Conclusion 14 2. Place des activités d'élevage dans l'économie des sociétés humaines 15 2.1. « Utilité» des activités d'élevage 15 2.1.1. Réduction du volume de la biomasse végétale 15 2.1.2.Fournituredeproduits consommables......................... .. 15 2.1.3. Fourniture de productions épidenniques 16 2.1.4. Fourniture de travail 17 2.1.5. Production de fertilisants 18 2.1.6. L'animal outil expérimental et producteur de biomolécules 19 2.1.7. Autres utilisations ' 19 2.2. Quelquesconsidérationsd'ordresociologique ....................... .. 19 2.3. Quelques aspects relatifs au marché des produits animaux 20 2.3.1. Évolution des prix 20 2.3.2. Le soutien du marché des produits animaux 22 2.3.3. Politiques de limitation de la production 23 2.3 A. L'évolution des systèmes de production vers une plus grande autonomie 24 2.3.5. Évolution des parts de marché 24 2.3.6. Les principaux courants d'échange 25 204. Quelques réflexions sur les données statistiques 25 204.1. Considérations générales 25 204.2. Principales dynamiques 27 Conclusion 29 Chapitre 2 L'environnement des animaux d'élevage 1. Le concept d'environnement des élevages et des animaux 31 2. Essai de classification des différentes situations environnementales 33 2.1. Élevage en claustration et élevage en plein air 33 2.2. Le degré de mouvement laissé à l'animal et son bien-être 34 2.3. Dimension des groupes d'animaux et degré de compétition interne 37 204. Le niveau du confort offert à l'animal 38 204.1. Aspects thermophysiologiques 38 2.4.2. Importance de l'activité physique 41 204.3. Aspects hygiéniques 41 2.5. Exposition aux phénomènes électromagnétiques 44 2.6. Intensité de la pression agressive et de l'activité de domestication 45 3. Les stratégies conduisant à déterminer les situations environnementales dans lesquelles sont placés les animaux d'élevage 47 3.1. Prise en compte des facteurs pédoclimatiques, du relief, des infrastructures 47 3.2. Situation sociale de l'éleveur, mode de vie, niveau d'endettement, perspectives successorales, etc 48 3.3. Dimension de l'atelier de production -Importance de l'activité d'élevage dans l'entreprise -Efficacité économique du mode d'élevage 49 304. Poids des habitudes technologiques -Influence exercée par les agents du développement et des filières de production 50 3.5. Qualité des produits -Stratégies de commercialisation développées 51 3.6. Atouts et contraintes des systèmes de production 51 Conclusion 52 Chapitre 3 Maintenir l'état sanitaire des cheptels domestiques 1. Importance des problèmes sanitaires 53 1.1. Incidences des pathologies au niveau du troupeau 53 1.2. Les schémas pathologiques sont facilement reproductibles 54 1.3. Quelques conséquences des pathologies en élevage 56 1.3.1. Conséquences au niveau des filières de production 56 1.3.2. Conséquences pour la santé humaine 56 2. Dynamique des processus pathogènes et des moyens de défense mis en œuvre par l'organisme des animaux 57 2.1. Principales composantes non infectieuses du potentiel pathogène des milieux d'élevage 57 2.1.1. Effets mécaniques 57 2.1.2. Effets défavorables de l'environnement. 58 2.1.3. Maladies nutritionnelles 58 2.2. Description sommaire des principaux groupes d'agents infectieux 61 2.2.1. Bactéries pathogènes 61 2.2.2. Virus et agents infectieux non conventionnels 62 2.2.3. Autres organismes uni-ou pluricellulaires 62 2.3. Chaînes de contamination 64 2.3.1. Sources de contaminants 64 2.3.2. Véhicules assurant le transport des agents infectieux 65 2.3.3. L'approche dite écopathologique des problèmes de santé en élevage 65 204. Les moyens de défense mis en œuvre par l'organisme (quelques aspects généraux) 67 204.1. Moyens de défense non spécifiques 67 204.2. Moyens de défense spécifiques 68 3. Moyens de lutte contre les maladies infectieuses 70 3.1. Étude et prévention des maladies infectieuses 70 3.1.1. Éléments relatifs à l'étude des maladies -Notions d'épidémiologie 70 3.1.2. Prophylaxie sanitaire 75 3.1.3. Prophylaxie médicale 77 3.104. Interprétation des résultats fournis par les tests de dépistage en épidémiologie 79 3.1.5. Stratégies de mise en œuvre des prophylaxies 81 3.2. Principaux moyens médicaux de rétablissement de l'état de santé 83 3.2.1. Possibilités de soins utilisables par les praticiens vétérinaires et les éleveurs -Quelques problèmes -Éléments de prise de décision 83 3.2.2. Aperçu sur l'éventail des groupes de médicaments dont dispose la médecine allopathique 84 3.2.3. Quelques principes et conditions d'application de l'homéopathie 88 3.2.4. Aperçu du domaine de la phytothérapie 89 3.2.5. Possibilités offertes par l'aromathérapie 91 Chapitre 4 Alimentation des animaux domestiques 1. Approche du problème alimentaire en élevage 93 1.1. Rationaliser l'alimentation -Une démarche largement partagée 93 1.1.1. Aspects hygiéniques 93 1.1.2. Aspects économiques 94 1.1.3. Qualité des produits commercialisés 94 1.2. Adapter les régimes -Une nécessité qui s'impose souvent. 95 1.3. Remettre en cause la conception d'un régime -Une nécessité qui s'impose parfois 95 2. Les aliments consommés par les animaux d'élevage 96 2.1. Inventaire sommaire 96 2.1.1. Fourrages 96 2.1.2. Racines, tubercules et leurs sous-produits 99 2.1.3. Graines et leurs sous-produits 99 2.1.4. Autres sous-produits de l'industrie agroalimentaire 100 2.1.5.Produitsdel'industriechimique............................. .. 101 2.2. Composition des aliments 101 2.2.1.Aspectsmorphobiologiques................................ .. 101 2.2.2.Aspectsbiochimiques..................................... .. 103 2.3. Analyse des aliments 106 2.3.1. Problématique 106 2.3.2. Méthode analytique de référence 107 2.3.3. Autres méthodes 108 3. Utilisationdigestiveetmétaboliquedesaliments........................ .. 110 3.1. Utilisation digestive des aliments 110 3.1.1. Comparaisons anatomiques, conséquences sur le plan delaphysiologiedigestive................................. .. 110 3.1.2. Quelques aspects de la physiologie digestive 114 3.1.3. Mesures de l'efficacité digestive 117 3.1.4. Principaux facteurs de variation de la digestibilité 118 3.2. Métabolisme des nutriments 120 3.2.1.Aspects généraux........................................ .. 120 3.2.2. Métabolisme des principaux nutriments 122 3.3. Quelques contraintes digestives et métaboliques à prendre en compte pourconcevoirlesrégimes alimentaires........................... .. 125 3.3.1. Contraintes digestives 125 3.3.2.Contraintesde lactation................................... .. 126 3.3.3. Contraintes liées à la croissance et à l'engraissement 126 3.3.4. Contraintes liées au travail musculaire 127 4. Apport alimentaire -Besoin de l'organisme -Traduction en termes derecommandation............................................... .. 127 4.1. Nature de la dépense de l'animal. 128 4.2. Évaluation de la dépense de l'animal. 128 4.3. Apports et besoins alimentaires stricts 130 4.4. Conclusion 130 5. Régulation de l'ingestion 131 5.1. Quelques principes généraux 131 5.2. Régulation de l'ingestion des ruminants 132 5.3. Consommation alimentaire des monogastriques non herbivores 133 5.3.1. Cas des porcs 133 5.3.2. Cas des volailles 133 5.4. Consommation alimentaire des ruminants 134 5.4.1.Donnéesde base......................................... .. 134 5.4.2. Utilisation du système des unités d'encombrement 135 6. Les facteurs qui limitent l'efficacité de l'alimentation 136 6.1. Apport d'énergie 137 6.1.1. Transformations de l'énergie alimentaire 137 6.1.2. Variation du rapport k et du rendement global d'utilisation de l'énergie alimentaire 138 6.1.3. Système d'unités d'évaluation de l'apport énergétique desruminants........................................... .. 140 6.1.4. Conclusion 142 6.2. Apportdematièresazotées ..................................... .. 143 6.2.1. Importance nutritionnelle, économique et écologique desmatières azotées...................................... .. 143 6.2.2. Dépense azotée des animaux (aspect quantitatif) 144 6.2.3. Évaluation de l'efficacité de la digestion et de l'utilisation métaboliqueparles ruminants.............................. .. 145 6.2.4. Recommandations pour les monogastriques omnivores et les volailles (ponctuellement extensibles aux ruminants) 148 6.3. Apport de matières minérales 150 6.3.1. Importance nutritionnelle des matières minérales 150 6.3.2. Détermination des besoins, évaluation des apports, stratégie de complémentation 151 6.3.3.1mportance physiologique des éléments minéraux majeurs (quelques aspects primordiaux) 156 6.3.4. Importance physiologique des microéléments (quelques aspects) 159 6.4.Apportdevitamines........................................... .. 161 6.4.1. Aspects généraux 161 6.4.2. Problèmes alimentaires posés par les vitamines liposolubles 162 6.4.3. Problèmes alimentaires posés par les vitamines hydrosolubles 164 6.5. Abreuvement 166 6.5.1. Conséquences des propriétés physicochimiques de la molécule d'eau 166 6.5.2. Bilan de l'eau, régulation de la soif 167 6.5.3. Importance et variation du besoin d'abreuvement 168 6.504. Satisfaction du besoin d'abreuvement 169 6.6. Influence des facteurs naturels ou extrinsèques de potentialisation et d'inhibition de l'efficacité de l'alimentation 170 6.6.1. Principaux groupes de substances naturelles douées d'effets biologiques et inventaire de quelques plantes qui en contiennent 170 6.6.2. Prise en compte des effets favorables de ces substances 172 6.6.3. Inventaire sommaire de quelques situations alimentaires susceptibles de générer des phénomènes de toxicité. . . . . . . . . . . . . .. 172 6.7. Emploi de substances modifiant les effets de l'alimentation. . . . . . . . . . . . .. 174 6.7.1. Enjeux de ces substances 175 6.7.2.Aspectsréglementaires.................................... .. 175 6.7.3. Effets des substances dont l'emploi est autorisé 176 6.704. Effets des substances dont l'emploi est actuellement interdit. . . . . . .. 178 Conclusion........................................................ .. 179 Chapitre 5 Conduite de la reproduction des animaux domestiques 1. Impact économique du dysfonctionnement de l'activité reproductive 181 2. Aspects anatomiques et physiologiques de l'accomplissement de la fonction dereproduction.................................................. .. 183 2.1. Anatomie de l'appareil génital mâle et physiologie de l'activité sexuelle 183 2.1.I.Anatomie 183 2.1.2. Production gamétique 185 2.1.3. Sperme 185 2.104. Régulationdelafonctionsexuellemâle....................... .. 185 2.2. Anatomie de l'appareil génital femelle et physiologie de l'activité sexuelle (exemple de la vache) 187 2.2.1. Anatomie 187 2.2.2. Physiologie de l'activité sexuelle de la femelle non gestante 188 2.2.3. Physiologie de la femelle gestante 193 2.3. L'artifice du clonage animal-Quel intérêt zootechnique? 204 2.3.1. Description sommaire du procédé 204 2.3.2. Limites biologiques actuelles du procédé 204 2.3.3. Intérêt zootechnique du procédé 206 3. Conduite de l'accouplement des animaux domestiques 206 3.1. Choix du moment favorable 206 3.2. Différentes méthodes d'accouplement. 207 3.3. Technique d'insémination animale 208 3.3.1. Définition, description sommaire du procédé 208 3.3.2. Quelques raisons qui ont présidé au plus ou moins grand développement du procédé 210 3.4. Quelques techniques complémentaires permettant de maîtriser l'activité sexuelle des femelles d'élevage 211 3.4.1. Contrôle de l'involution utérine (espèce bovine) 211 3.4.2. Diagnostic d'activité ovarienne (bovins laitiers) 211 3.4.3. Induction, synchronisation d'œstrus 213 3.4.4. Manipulation du signal photopériodique 214 3.4.5. Déclenchement d'ovulations multiples 215 3.4.6. Transplantation embryonnaire 215 4. Fécondation et gestation -Quelques dysfonctionnements et moyens de diagnostic 217 4.1. Quelques dysfonctionnements 217 4.1.1. Stérilité mâle 217 4.1.2. Stérilité femelle d'origine non pathogène 217 4.1.3. Moment de l'accouplement inadéquat 218 4.1.4. Degré d'involution utérine 218 4.1.5. Mortalité embryonnaire précoce 218 4.1.6. Avortements 218 4.2. Quelques moyens de diagnostic 218 4.2.1. Méthodes de diagnostic très précoce de non-gestation et de gestation 218 4.2.2. Autres méthodes de diagnostic précoce et semi-précoce 219 4.2.3. Méthodes de diagnostic tardif 219 4.2.4. Diagnostics indirects de fertilité en lutte en lot 219 5. Conduite des mises bas 220 5.1. Préparation matérielle 220 5.2. Activité de surveillance 220 5.3. Interventions exceptionnelles de l'éleveur. 222 5.3.1. Interventions délibérées avant ou en début du processus 222 5.3.2. Interventions imposées par la déviation du processus 222 6. Quelques aspects particuliers de la reproduction chez les oiseaux domestiques 223 6.1. Quelques particularités anatomiques et physiologiques de la reproduction chez les oiseaux domestiques 223 6.1.1. Anatomie de l'appareil reproducteur femelle 223 6.1.2. Quelques aspects de la physiologie sexuelle femelle 226 6.2. Importance et niveau de maîtrise de la fonction de reproduction 227 6.2.1. Une infime minorité d'élevages utilisent la totalité de cette fonction 227 6.2.2. La conduite de la reproduction est fortement artificialisée et assez facilement maîtrisable 227 6.3. Le perfectionnement de la conduite de la reproduction n'est plus l'enjeu principal du pilotage des itinéraires techniques en élevage avicole 228 7. Évaluation de l'activité de reproduction, détermination d'objectifs à atteindre, stratégie d'action 228 7.1. Évaluation de J'activité de reproduction 228 7.1.1. Paramètres généraux 228 7.1.2. Paramètres adaptés à la fécondation par insémination animaJe 230 7.2. Détermination des objectifs à atteindre 230 7.3. Stratégie d'action 232 7.3.1. Déterminer s'il existe une marge de progrès 232 7.3.2. Évaluer l'intérêt d'une progression éventuelle 232 7.3.3. Identifier et hiérarchiser les facteurs limitants 233 7.3.4. Mettre en œuvre les moyens permettant de réaliser la progression envisagée, puis évaluer les résultats obtenus 233 Conclusion 233 Chapitre 6 Adaptation génétique des animaux domestiques 1. Les caractères qui font l'objet de l'adaptation génétique 236 1.1. Aspects phénotypiques et génotypiques de l'expression et du déterminisme des caractères des animaux d'élevage 237 1.2. Caractères dits « qualitatifs» -Caractères dits « quantitatifs» 238 2. Présentation de quelques caractères à déterminisme génétique apparemment simple, utilisés en élevage 239 2.1. Groupes sanguins et exemples de caractères de résistance et de sensibilité à certaines maladies 239 2.1.1. Groupes sanguins 239 2.1.2. Syndrome d'hyperthermie maligne 240 2.1.3. Les allèles de sensibilité et de résistance à la tremblante 240 2.2. Présentation de caractères interférant avec les caractères de reproduction 241 2.2.1. Gène « Boorola » 241 2.2.2. Cornage chez les caprins 242 2.3. Présentation de caractères influençant l'importance et la qualité des productions 243 2.3.1. Caractère « culard» dans l'espèce bovine 243 2.3.2. Variants électrophorétiques des caséines 244 2.4. Quelques exemples d'hérédité liée aux caractères sexuels (cas des volailles) 244 2.4.1. Gènes permettant l'autosexage 244 2.4.2. Gène du nanisme 244 2.5. Autres considérations et perspectives 245 3. Approche quantitative des problèmes de sélection dans les populations d'animaux d'élevage 246 3.1. Notion de population animale 246 3.1.1. Définitions 246 3.1.2. Paramètres caractéristiques des populations animales 246 3.1.3. Interprétation de la variation 247 3.2. Valeur génétique additive, effet moyen d'un gène sur un caractère quantitatif (ou polyfactoriel) 249 3.3. Notion d'héritabilité, utilisation dans le processus de sélection 252 3.3. J. Définitions 252 3.3.2. Méthodes de calcul du coefficient d'héritabilité 253 3.3.3. Quelques valeurs d'héritabilité 254 3.3.4. Conséquences du point de vue de la sélection animale 255 4. Démarche générale de la sélection en modèle additif 255 4.1. Estimation de la valeur génétique additive des candidats à la sélection (ou des individus qui leur sont apparentés) 256 4.1.1. Caractéristiques générales des index de sélection 256 4.1.2. Méthode générale de calcul de J'index 257 4.1.3. Utilisation des index de sélection 258 4.1.4. Perfectionnement des index de sélection 259 4.2. Optimisation des paramètres de l'adaptation génétique 261 4.2.1. Quelques définitions 261 4.2.2. Les composantes de l'adaptation génétique intrapopulation 262 4.2.3. Quelques interactions entre les différentes composantes de l'adaptation génétique intrapopulation 269 4.3. Synthèse 271 5. Méthodes de sélection intrapopulation, stratégies mises en œuvre 272 5.1. Principales méthodes (description sommaire) 272 5.1.1. Sélection individuelle 272 5.1.2. Sélection sur ascendance 273 5.1.3. Sélection sur collatéraux 274 5.1.4. Sélection sur descendance 274 5.2. Articulation de ces différentes méthodes 275 6. Limites de la sélection intrapopulation, utilisation des croisements 275 6.1. Quelques situations où l'adaptation génétique intrapopulation connaît des limites 276 6.2. Quelques généralités sur l'utilisation des reproducteurs en croisement 277 6.3. Description de quelques types de croisements 278 6.3.1. Les croisements dits « industriels» 278 6.3.2. Les croisements dits d'absorption 279 6.3.3. Les croisements dits à double étage ou triples, quadruples 279 6.3.4. Les croisements alternatifs ou rotatifs 280 6.3.5. Les croisements de métissage et croisements en retour 280 Conclusion ')01 Chapitre 7 Croissance et développement des animaux d'élevage 1. Les contours du concept de croissance des animaux d'élevage 283 1.1. Divers aspects de la croissance, essai de définition 283 1.2. Principe dit de « similarité dynamique» 284 2. Lois générales de la croissance et du développement, adaptations aux situations d'élevage 286 2.1. La croissance dans sa globalité 286 2.1.1. Importance respective de l'hyperplasie et de l'hypertrophie cellulaires 286 2.1.2. Représentation graphique du phénomène 287 2.1.3. Modélisation mathématique du phénomène de croissance 288 2.2. Le phénomène de croissance dans son aspect relatif. 289 2.2.1. La loi générale de croissance relative 289 2.2.2. Signification de la constante K 290 2.2.3. Changements d'allométrie 293 3. Étude sommaire de quelques facteurs susceptibles d'influencer la croissance 295 3.1. Les systèmes régulateurs internes (bref aperçu) 295 3.1.1. Le système nerveux 295 3.1.2. Le système endocrinien 295 3.1.4. Autres facteurs d'origine interne 296 3.2. Influence des facteurs d'origine externe 297 4. Quelques aspects de la conduite de la croissance des animaux d'élevage 297 4.1. Croissance et rationnement des animaux 298 4.2. Précocité et vitesse de croissance 299 4.3. Précocité et sexe des animaux d'élevage 300 4.4. Utilisation du phénomène de croissance compensatrice 300 5. Quelques éléments relatifs aux tissus musculaire et adipeux 302 5.1. Le tissu musculaire 302 5.1.1. Structure et myogenèse du tissu musculaire 302 5.1.2. Myogenèse, croissance et multiplication des fibres musculaires 304 5.1.3. Différenciation des fibres musculaires 304 5.104. Composition du muscle et qualité des viandes 305 5.2. Le tissu adipeux 305 6. Conditions de transformation des tissus musculaire et adipeux en viande 306 6.1. Phénomènes généraux de transformation du tissu musculaire après abattage .. 306 6.1.1. Modification des paramètres physicochimiques 306 6.1.2. Transformations enzymatiques 307 6.2. Aperçu relatif aux principaux facteurs qui influencent les qualités des viandes 308 Conclusion : pour une zootechnie qui prenne en compte les problèmes des temps à venir 309 Bibliographie 313 Index 315

    Avis clients sur Zootechnie générale - lavoisier / tec et doc - Agriculture d'aujourd'hui

    (Ils sont modérés par nos soins et rédigés par des clients ayant acheté l'ouvrage)
    Donnez votre avis
     
    Controler les cookies